Enquête : 740 comptes et 100 sociétés concernés

  •    
  •    
  • om facebook

Selon Atlantico.fr, l'affaire des transferts à l'OM est "gigantesque". Le site révèle que "740 comptes bancaires vont être décortiqués, ainsi que les mouvements de fonds de plus de 100 sociétés".

FootMarseille a besoin de vous ! On vous explique pourquoi ici.


Les interpellations des dirigeants phocéens, la semaine passée, n'ont pas été bien compris par les médias et les fans phocéens. Il faut dire qu'aucune poursuite n'a été engagée contre les quinze personnes qui ont fait un séjour en garde à vue. Pape Diouf indiquait notamment à sa sortie qu'il n'avait pas été cuisiné, et que l'on ne lui avait posé que "des questions de compréhension". Pour autant, l'enquête est sérieuse, si l'on en croit le site d'informations. Les juges d'instruction Christophe Perruaux et Thierry Azema "enquêtent sur différents achats de joueurs du club entre 2004 et 2010". Les transactions ayant concerné André-Pierre Gignac, Samir Nasri et Souleymane Diawara sont notamment dans leur viseur. Des membres du milieu corso-marseillais semblent effectivement "s'être sucrés au passage, via des circuits financiers compliqués". Jusque-là rien de nouveau par rapport à ce que l'on savait.

Atlantico révèle ensuite que "les deux juges ont commencé un travail de fourmi pour mettre au  jour ces différents flux financiers qui portent sur plusieurs millions d'euros". Selon ses sources, cela représenterait "740 comptes bancaires à décortiquer et les bilans d'une centaine de sociétés, enchevêtrées les unes aux autres à analyser". On peut dès lors imaginer que les résultats de l'enquête mettront du temps à se faire connaître. Et si les anciens présidents de l'OM ne semblent pas menacés, "du côté des agents de joueurs ou des intermédiaires non officiels, la suite des événements ne devrait pas être un long fleuve tranquille". Atlantico indique notamment que Christophe D'Amico, qui aurait perçu 200 000 euros sur les 1 200 000 euros touchés par Christophe Cano lors de l'arrivée de Gignac à l'OM, serait dans le viseur des juges. Jean-Luc Barresi, qui serait "proche d'Alexandre Guérini, le frère de Jean-Noël", serait également suspecté, dans d'autres opérations.

Le site d'informations indique que les deux agents "seraient, semble-t-il, les chevilles ouvrières du clan d'Ange-Toussaint Federici", dit "Santu", un ex-berger de Venzolasca, braqueur multirécidiviste. Il a été condamné à trente ans de réclusion criminelle, en 2012, pour la tuerie du bar des Marronniers, à Marseille.
Cette affaire n'est pas sans rappeler celle qui avait abouti aux condamnations de Rolland Courbis et Robert Louis-Dreyfus, au début des années 2 000. La première victime reste l'OM et ses supporters. Espérons que lumière sera faite sur les possibles malversations afin que le club puisse enfin progresser en paix...


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le jeudi 27 novembre 2014 à 08h26 - 3143 lectures.
Bielsa pas informé de la visite de Laporte !
Tapie : "Al-Walid, je l'ai déjà rencontré"

Eveche Police Commissariat : son actualité

4 réactions à cet article
27/11/2014 à 08:55
afonso alves
afonso alves

Si les pouvoirs publics pouvaient enfin faire le grand nettoyage dans l'environnement du club et du football en général ce serait un grand pas en avant pour l'OM.
L'OM n'est pas ingérable, il est juste plus difficile à gérer que les autres clubs.
Ondons pour que ce club puisse enfin être débarrassé de tous ses parasites bien que je ne me fais guère d'illusion.

27/11/2014 à 10:48
Docom
Docom

" les deux agents "seraient, semble-t-il, les chevilles ouvrières du clan d'Ange-Toussaint Federici", dit "Santu", un ex-berger de Venzolasca, braqueur multirécidiviste. Il a été condamné à trente ans de réclusion criminelle, en 2012, pour la tuerie du bar des Marronniers, à Marseille."


Eh bah putain...

Comme tu dis Afonso, ondons...

27/11/2014 à 20:41
pandaemonium.0
pandaemonium.0

Atlantico, franchement, il ne faudrait pas trop les citer... Point de vue source c'est pas top sérieux, et ultra politisé...

27/11/2014 à 22:07
Eldarion
Eldarion

J'approuve. Journal de merde, très orienté et sans aucune déontologie. Mais bon, sur le coup ça a l'air crédible, car ça se recoupe avec d'autres informations. J'espère que ça aboutira sur un vrai ménage autour de notre club.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit