Enquête : Sadran ne se sent pas concerné

  •    
  •    
  • om facebook

Les interpellations des dirigeants de l'OM ont secoué le football français. Si l'enquête concerne notamment le transfert d'André-Pierre Gignac du TFC à l'OM, le club toulousain n'a quant à lui pas été inquiété.

FootMarseille a besoin de vous ! On vous explique pourquoi ici.


Interrogé par la Dépêche du Midi, son président, Olivier Sadran, a assuré qu'il n'avait rien à se reprocher : "Nous n'avons rien à voir avec cette affaire", a-t-il déclaré au quotidien. Pour rappel, Jean-Claude Dassier, qui était président de l'OM en 2010, et Vincent Labrune, qui présidait alors le conseil de surveillance phocéen, ont été placés hier en garde à vue. La justice suspecte des malversations qui auraient pu profiter au grand banditisme.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mercredi 19 novembre 2014 à 11h33 - 2856 lectures.
Valbuena : "ne pas tirer de conclusions trop rapidement"
Clara Morgane n'avait pas déconcentré les Parisiens

Olivier Sadran : son actualité

1 réaction à cet article
19/11/2014 à 18:48
antinigo
antinigo

que ce soit en tant que vendeur ou acheteur, c'est toujours l'OM qui est visé...ça me laisse perplexe

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit