"Cheyrou en a fait une question d'honneur"

  •    
  •    
  • om facebook

Depuis la reprise du championnat de Ligue 1, Benoît Cheyrou s'entraîne à part du groupe professionnel marseillais. Cela ne semble cependant pas le pousser au départ.

On aurait préféré une meilleure fin pour Benoît Cheyrou, lequel a porté le maillot de l'OM à 306 reprises. Mais si l'on en croit Le Parisien, la situation ne s'arrange pas entre le milieu de terrain et la présidence phocéenne. L'ancien Auxerrois serait même prêt à rester jusqu'au terme de son contrat, juin 2015, quitte à mettre sa carrière entre parenthèses : "Il en a fait une question d'honneur vis-à-vis du président, Vincent Labrune, et il n'a besoin de personne. Il est épaulé juridiquement et sait ce qu'il fait." Le quotidien précise néanmoins qu'un accord à l'amiable pourrait être trouvé pour résilier son contrat.

Cette histoire n'arrange en tout cas en rien les affaires des dirigeants marseillais, lesquels cherchent actuellement à faire des économies afin d'équilibrer le budget.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mercredi 15 octobre 2014 à 15h17 - 3830 lectures.
Anigo : Morel a "une très forte personnalité"
CAN : six Phocéens jouent aujourd'hui

Benoît Cheyrou : son actualité

4 réactions à cet article
15/10/2014 à 16:07
piccicci
OM

il a raison de faire cracher labrune.encore des grosses erreurs de gestion qui dans n'importe quel métier auraient été sanctionné…pas notre minable président

15/10/2014 à 16:58
mystic fiever
mystic fiever

Cheyrou à l'écart du groupe ça n'a pas de prix. Soutien à Labrune !

15/10/2014 à 19:18
antilaburne
OM

aucune dignité. Ancien ou pas? si lui aurait le respect de l'OM, vu la situation économique et le rendement du bonhomme , tu acceptes de baisser ton salaire. Mais voilà depuis qu'il a participé à la déstabilisation du big boss Deschamps, il se prend pour un syndicaliste...

15/10/2014 à 21:35
Roberto Baggio
Roberto Baggio

Labrune n'est vraiment pas bon pour gérer ce genre de cas

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit