Les réactions de Ribéry et Diouf

  •    
  •    
  • om facebook

FootMarseille a besoin de vous ! On vous explique pourquoi ici.


Le départ de Franck Ribéry au Bayern de Munich à peine officialisé, le joueur et le président de l'Olympique de Marseille ont donné leur sentiment sur ce transfert.

Répondant aux questions de Luis Fernandez sur RMC, Franck Ribéry a déclaré "ce que je retiens de Marseille c'est que j'ai passé deux bonnes saisons. En deux ans, j'ai connu quand même deux finales de coupe de France. Malheureusement, je n'ai pas eu le chance de la gagner avec Marseille". L'ancien Messin quitte donc le club "tranquille, la tête haute, car avec tout le monde, j'ai réussi à qualifier Marseille pour la Ligue des Champions, cela faisait longtemps que le club attendait ça". Une Ligue des Champions que ne jouera pas le Bayern. Sur ce point le néo-Munichois a répondu qu'il voulait "jouer la Ligue des Champions à tout prix, mais c'est comme ça. Je voulais aller voir ailleurs. Quand on a la chance de pouvoir aller dans un club comme le Bayern, on n'hésite pas."

Sur le site de l'Olympique de Marseille, Pape Diouf a affirmé accueillir l'officialisation du transfert "dans la sérénité, celle d'un club qui a su tenir ses engagements. De la même manière que nous avions refusé son départ l'été dernier nous nous étions engagés à entrouvrir la porte si trois règles se trouvaient réunies. Premièrement, l'intérêt réel d'un club. Deuxièmement, un intérêt réciproque du joueur, et troisièmement une entente financière entre le club et nous. Ces trois conditions sont réunies et nous avons décidé de conclure cet accord. Cela dit, il est vrai que Franck est un joueur que nous avons contribué à révéler et ce n'est pas de gaieté de coeur que nous le voyons aujourd'hui partir".

Quid de la suite du mercato ? Pape Diouf a été clair, "qu'on ne se méprenne pas avec cette manne financière. Nous allons continuer dans le même état d'esprit qui nous anime ces dernières saisons, c'est-à-dire notre volonté de construire un club sur du solide. Nous ne voulons pas brûler les étapes. Nous allons nous employer à compenser le départ de Franck dans des proportions raisonnables. Notre objectif est d'aboutir à un équilibre général.(...) Nous ne tomberons pas dans l'aventure, ni dans les transferts onéreux. Nous ne recruterons aucun joueur surcoté."

Pour remplacer Franck Ribéry qui "laisse un vide sur le plan sportif", le président phocéen confirme que la piste Ludovic Giuly est bien à l'étude, comme l'avait indiqué José Anigo la veille.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par rotur74 le jeudi 07 juin 2007 à 19h37 - 12420 lectures.
Cantareil à Lorient
Giuly : je ne ferme aucune porte

Franck Ribéry : son actualité