L'OM tenu en échec à Bari

  •    
  •    
  • om facebook

Pour son quatrième match de préparation, l'Olympique de Marseille a été accroché par une rugueuse équipe de Bari (1-1). Mais les hommes de Marcelo Bielsa ont préservé l'essentiel, leur invincibilité.

En déplacement à Bari ce mercredi, l'Olympique de Marseille revient avec un match nul de son déplacement dans les Pouilles. Menés au score, les Olympiens, sont revenus en fin de match grâce à leur attaquant belge, Michy Batshuayi.

La fiche du match :

Bari - OM : 1-1
Buts : Sabelli (62eme) pour Bari - Batshuayi (82eme) pour l'OM.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par FootMarseille le mercredi 30 juillet 2014 à 21h39 - 2284 lectures.
Bari-OM : la compo de départ
Bari - OM : le résumé du match

Michy Batshuayi : son actualité

3 réactions à cet article
30/07/2014 à 21:54
Vasco93
Vasco93

petit coup de pompe physique, moins de tonicité moins d'intensité, moins de pressing collectif etmoins d'inspiration offensivement mais l'équipe est resté solide et ne s'est pas désagrégée on sent quand même une ligne directrice et une organisation qui commence à prrendre, on a surtout pêché dans la dernière passe et la finition, au plan individuel on peut se réjouir car N'Koulou is back !! Morel en 3ème défenseur central me plait beaucoup malgré son péno, le petit Batshu c'est de la dynamite je pense que Gignac va avoir chaud à ses fesses, j'ai trouvé que Bari a joué vraiment dur pour eux on aurait dit que c'etait le match de l année. Et puis je me demande encore pkoi le but de N Koulou a été refusé..

31/07/2014 à 03:14
Corentin34om
Corentin34om

D'accord avec toi,c'est normal qu'on soit moins bien physiquement après avoir réaliser 3 matchs amicaux.
Il ne faut pas oublier que ce n'est que la préparation là,le plus important ça sera ce qu'on sera capable de faire face à Bastia.

En tout cas,on ne peut qu'être heureux et être impatient que le championnat débute quand on voit les 4 matchs amicaux qu'on a fait.

31/07/2014 à 09:44
Vasco93
Vasco93

je rajouterais qu'Alessandrini nous a manqué pour animer le couloir gauche, avec Ayew onretrouvé le même défaut que la saison dernière avec Gignac qui vient constamment sur le coté gauche pour repiquer et frapper et Ayew du coup qui se replace au centre, quand Alessandrini est là Gignac reste au centre

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit