Ziani discrédite Plessis !

  •    
  •    
  • om facebook

FootMarseille a besoin de vous ! On vous explique pourquoi ici.


Chacun y va de son mot dans "l'affaire Ziani". C'est au tour du principal intéressé, le joueur lui-même, de prendre la parole et de jeter le discrédit sur son Président.

Les propos de Karim Ziani, rapportés par l'agence Reuters, dégonflent sensiblement la baudruche dans laquelle Jean-Claude Plessis s'époumone à grand renfort d'accusations fracassantes.

Le milieu de terrain du FC Sochaux confirme avoir discuté avec José Anigo à l'issue de la rencontre opposant les Doubistes aux Olympiens. Lors de cette discussion à laquelle participait son ancien partenaire troyen Mamadou Niang, selon l'international algérien il n'a jamais été question de transfert mais d'une simple "discussion".

"A qui j'ai dit ça ? Je vous ai dit ça, moi ? (...) Le président a dit ça ? Demandez-lui alors. Il n'y a jamais eu de problème. J'ai discuté normalement avec lui après le match, et voilà. Tout était pour le mieux. (...) J'étais avec Mamad (Mamadou Niang) parce que j'ai joué avec lui à Troyes, et voilà. On a discuté. Personne sait ce qu'il (Anigo) m'a dit ou ce qu'il ne m'a pas dit. Ca reste entre nous. Il n'y a rien de mal après un match de discuter". Les propos de Karim Ziani sont on ne peut plus clairs.

Gageons cependant que malgré les dénégations du joueur, ce feuilleton est loin d'avoir trouvé son épilogue. Affaire à suivre... sur OMPlanète !


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par rotur74 le jeudi 10 mai 2007 à 17h53 - 15151 lectures.
Affaire Ziani : Diouf, Anigo et Perrin s'expriment
OM-Sochaux : avantage pour les Olympiens en Coupe

Karim Ziani : son actualité