Fernandez largement supérieur à Emon ?

  •    
  •    
  • om facebook

À l'heure où les critiques fusent de toutes parts pour fustiger les résultats d'Albert Emon, nombreux sont les nostalgiques de Jean Fernandez. Y a-t-il pour autant un si grand fossé entre les résultats obtenus par les deux derniers coachs olympiens ? Que nous disent les chiffres ?

À l'issue de la 30ème journée, les hommes d'Albert Emon se classent en 8ème position avec 42 points, un retard de 4 points sur la dernière marche du podium, et 36 buts marqués pour 31 encaissés.

À la même époque, les protégés de Jean Fernandez se plaçaient en 5ème position, avec 47 points, un retard de 4 points sur la 3ème place, et 29 buts marqués pour 28 encaissés.

Concrètement, l'OM version Emon accuse un retard de 5 point sur sa devancière, est situé à la même distance du podium, mais offre plus de spectacle et un esprit plus offensif.

Albert Emon ferait donc au final nettement moins bien que son prédécesseur ? Rien n'est moins sûr. En effet, au bout de 30 journées, Jean Fernandez avait bénéficié de 16 matchs au Vélodrome tandis qu'Albert Emon n'en a eu que 14. L'avantage de 5 points pour l'actuel coach bourguignon fond ainsi rapidement lorsqu'on réajuste en regardant la moyenne anglaise* : -16 pour Emon contre -15 pour Fernandez, soit un petit point de différence.

Bref, si le bilan de Fernandez reste meilleur que celui de son successeur, la différence n'est pas aussi flagrante qu'elle n'y parait.


*Le système de la moyenne anglaise : Domicile V=0, N=-2, D=-3 / Extérieur V=2, N=0, D=-1


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par rotur74 le mercredi 04 avril 2007 à 17h51 - 10491 lectures.
OM - Lille : Ribéry finalement apte ?
OM-Lille : paroles de supporters

Jean Fernandez : son actualité