Bravo reconnait son erreur sur l'OM

  •    
  •    
  • om facebook

Méprisés par la plupart des médias qui estimaient que l'OM aurait vite fait de couler dans ce championnat, certains des plus contentieux des consultants de Canal+ font leur examen de conscience et, à l'instar de Daniel Bravo, avouent leur erreur de jugement.

Annoncée comme une équipe à bout de souffle, sans fond de jeu, sans qualité, l'Olympique de Marseille prouve en cette fin de championnat que le onze d'Elie Baup valait bien mieux que les critiques émises notamment sur Canal+ dans le Canal Football Club comme dans les Spécialistes. Et si certains n'ont pas le courage d'avouer leur erreur, ce n'est pas le cas de Daniel Bravo qui, dans les colonnes de La Provence, a fait acte de contrition. "L'équipe a énormément progressé. J'avais dit qu'elle ne finirait pas troisième car, à l'époque, elle envoyait des signes inquiétants de fébrilité et gagnait au finish, avec le coeur. Je me suis trompé. Aujourd'hui, elle s'impose sur des éléments concrets. Ce que fait l'OM, c'est fort."

Malgré le départ de beaucoup de ses meilleurs joueurs, l'OM est en passe de faire mieux que l'objectif de départ avec une qualification immédiate pour la Champions League. Il faudra pour cela au minimum gagner deux des trois finales qui attendent les Phocéens.

Par TontonFlingueur le vendredi 10 mai 2013 à 18h44 - 5882 lectures.
Capoue craint Gignac et Valbuena
Amalfitano regrette sa non communication

Daniel Bravo : son actualité

4 réactions à cet article
10/05/2013 à 18:47
mystic fiever
mystic fiever

La fébrilité qu'il évoque c'était avant le mercato. Sans le renfort indispensable d'un Romao, on aurait jamais redressé la barre.

10/05/2013 à 19:09
OMAT
OMAT


Il est exact que l'arrivée de ROMAO a changé la donne.

10/05/2013 à 19:13
Yelovestrory
Yelovestrory

et le retour en forme de Steve

10/05/2013 à 21:14
lunwe
OM

je crois qu'il n y a pas grand monde qui croyer aux chance de l'om de terminer 2eme au vu de ce que l'équipe nous a montrer tout au long de la saison

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit