Gaudin et Diouf satisfaits de la décision de RLD

  •    
  •    
  • om facebook

Le maire de Marseille et le président de l'OM n'ont pas caché leur satisfaction, après la décision prise par l'actionnaire principal Robert Louis Dreyfus de ne pas vendre le club à Jack Kashkar.
Voici les déclarations des deux protagonistes à l'AFP :

Jean Claude Gaudin : "RLD met fin à un épisode qui n'arrivait pas à sa conclusion. Robert Louis-Dreyfus dit avoir un engagement moral avec la ville de Marseille, avec ses supporteurs, avec le club et avec les salariés du club. Son engagement est conforme à la ligne de conduite qu'il a toujours eue, à l'égard de la ville, de son maire, de son club, malgré les vicissitudes et les difficultés" a t-il expliqué ajoutant qu'il " n'était pas surpris ". " Il lui appartient de choisir un successeur mais j'observe que d'ici là il porte toute la responsabilité de l'OM et c'est important, je lui en suis reconnaissant."

Pape Diouf : "Il aurait très bien pu vendre le club sans problème, mais il ne voulait prendre aucun risque vis-à-vis de l'OM ". Si Robert a effectivement fait part de son souhait de prendre ses distances, il a également toujours affirmé qu'il voulait que ça se passe dans les meilleures conditions. Cela ne lui est pas apparu comme tel", explique-t-il, "il a donc préféré refuser cette nouvelle demande de report, respectant en cela l'engagement moral qu'il estime avoir vis-à-vis de la ville, du club et de ses salariés, et de l'ensemble du football français."

Gaudin et Diouf sont donc ravis de la décision de RLD, lui reconnaissant, un engagement moral, vis-à-vis du club. Aussi, cette décision apparaît comme un soulagement pour les 2 hommes. En effet, ils n'ont aucun intérêt à ce que RLD quitte l'OM :
- en ce qui concerne Gaudin, un retrait de RLD au profit d'un investisseur instable aurait pu poser problème. Il ne souhaite pas que l'OM soit une source de scandale, qui pourrait porter préjudice à l'image de la Mairie.
- en ce qui concerne Diouf, c'est tout bonnement son poste qui était menacé en cas de vente.

Ainsi, il est logique de les voir, ne pas contester le refus de RLD.

Ironie du sort, RLD réclame à Kashkar un investissement de 100 millions d'euros sur 5 ans, alors que ce dernier a arrêté d'investir, préférant se contenter de combler un déficit, dû à la mauvaise gestion des différentes directions qu'il a lui-même nommées.

Les supporters que nous sommes, auraient plutôt préféré un véritable engagement financier et la mise en place d'une direction compétente, afin de sortir le club de l'impasse, dans laquelle il se trouve embourbé depuis une dizaine d'années maintenant.

En attendant, RLD, applaudi dans tous les médias après sa décision, ressort grandi de cette histoire, avant le nouveau procès des comptes de l'OM, prévu en juin.

Le feuilleton de la vente de l'OM a-t-il connu son épilogue ? Rien n'est moins sûr.
A suivre sur OMplanète.

Par kevin095 le vendredi 23 mars 2007 à 22h14 - 2712 lectures.
Libourne reçoit le leader sans ses Marseillais
Jack Kachkar : l'ex-futur repreneur

Pape Diouf : son actualité