L'OM (encore) devant la justice

  •    
  •    
  • om facebook

FootMarseille a besoin de vous ! On vous explique pourquoi ici.


Aujourd'hui s'ouvre le procès de ce que l'on appelle " le transfert Tuzzio ". Le défenseur argentin avait signé à l'OM en juillet 2001 alors qu'il venait d'être transféré d'Argentine pour le Servette de Genève quelques jours auparavant.
Bien évidemment, il n'a jamais joué en Suisse et, le plus étrange, est que son prix a triplé durant les quelques jours entre son départ de San Lorenzo et son arrivée à Marseille.
La plainte qui a généré une enquête et donc ce procès a été déposée un an plus tard (juillet 2002) par Christophe Bouchet qui venait de prendre la direction de l'OM.

Les investigations de la police judiciaire semblent montrer que cette transaction aurait permis de verser des commissions occultes à beaucoup de personnes. En effet, Pierre Dubiton (directeur financier de l'OM à l'époque), Gilbert Sau (agent de joueurs), Hector Bargas (intermédiaire), Christian Hervé, Patrick Trotignon (les anciens présidents du Servette de Genève), Eduardo Tuzzio et Frank Leboeuf sont cités dans cette affaire.
On peut noter que l'ex-Champion du Monde, Franck Leboeuf, est impliqué car il aurait touché une partie de ces commissions occultes au moment de sa signature à l'OM, durant l'été 2001, pour " compenser " un salaire nettement à la baisse comparé à celui qu'il touchait à Chelsea.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par seb le mercredi 21 mars 2007 à 07h57 - 3341 lectures.
L'OM doit faire mentir les statistiques
Dossier Kachkar : réunion décisive demain?

Dans l'actualité de l'OM