Girard, le foot et la cervelle

  • om facebook

J'ai pas mieux. Merci à René Girard pour avoir résumé en ces quelques mots la finalité du match qui a opposé marseillais et montpelliérains ce samedi au Vélodrome (3-2). Bien que la physionomie du match ne nous permet pas de bomber le torse, sachons au moins ce soir savourer cette victoire, il nous reste la semaine pour analyser la rencontre et établir nos critiques.

Interrogé en conférence de presse d'après-match, l'entraîneur René Girard n'a donc pas mâché ses mots pour exprimer son mécontentement. Menant 2-1 après avoir été mené 1-0 et avant de se faire battre 3-2, le coach de la saison dernière a la langue bien chargé. "On a joué comme des juniors. Cette équipe de Marseille était incapable de marquer sans notre aide, il a fallu qu'on les aide énormément. On fait des choses intéressantes, mais on a perdu trop de ballons, je ne sais pas ce qu'on a voulu faire, marquer deux, trois ou quatre buts de plus... A la fin on l'a dans le cul. Ce n'est pas sérieux, je ne suis pas content du tout, quand on déploie le jeu qu'on a déployé et qu'on perd, c'est presque une faute professionnelle."

Et si pour le technicien de la Paillade, Marseille n'a pas flambé, son équipe semble juste manquer de neurones. "On a été plus que présent dans le jeu, on peut tuer le match bien avant de prendre le deuxième but et à la fin, on perd. Le foot, ça demande aussi un peu de cervelle, il faut faire preuve de vigilance et d'intelligence, on n'en a pas fait preuve. C'est décevant car Marseille était prenable ce soir. C'est pas eux qui nous ont battus, on s'est battu nous-mêmes, avec tout le respect que je leur dois."

René Girard a conclu poétiquement son intervention en estimant que son équipe l'avait eu "dans le cul".

par Don Muchu le dimanche 20 janvier 2013 à 09h42
Baup : "c'est ça le foot"
Nicollin : "j'ai des cons avec moi"

Dans l'actualité de l'OM

5 réactions à cet article
20/01/2013 à 09:45
Docom
Docom


Voilà bien le genre de phrase, reprises sans doute par d'autres, qui me gonflent bien bien. Parce que NOUS on les a pas aidés à marquer leurs deux buts ? Quand tu vois le positionnement et la lenteur de réaction de nos défenseurs, si c'est pas des erreurs c'est quoi ? D'ailleurs on peut dire ça de presque tous les buts, des erreurs de placement, de timing, de réactivité. Donc oui, ça me gonfle.

20/01/2013 à 12:12
Soz
Soz

Il est sérieux lui? Et nous on a pas été à chier peut-être?..A part cabella et mbiwa il n'y a rien dans cette équipe, nous à part barton et ayew on a été nul, comme d'hab j'ai envie de dire...De dire que c'est montpellier qui a perdu le match lorsque l'on voit notre performance ça me laisse perplexe..

20/01/2013 à 12:12
dagecko
OM


Ah bon ? Mince, je croyais que le foot se jouait avec des androïdes que des développeurs juniors programmaient le soir avant de se coucher, pour s'amuser et gagner quelques pesos...

À la place des joueurs, je démissionnerais sur le champ, voire plus s'ils avaient ne serait-ce qu'un gramme de matière grise dans leur crâne. Mais bon, l'air du temps glorifie le connard et noircit le moins con. À partir de là, il ne faut pas s'étonner que la roue ne tourne même plus rond.

20/01/2013 à 16:12
Leffe du Nord
Leffe du Nord

Il ne dit pas grand chose de plus que ce que l'on a vu, sauf peut-être qu'il pouvait tuer le match avec notre aide "lol".
Il n'a du voir qu'il ne l'a pas eu tout le temps cette aide qu'il cherchait, heureusement pour nous.
On l'avait déjà pas mal donné notamment dans notre manière non collective de jouer, en laissant des espaces énormes entre les lignes, sans oublier la défense où les échanges ne doivent pas souvent exister.
Heureusement que l'équipe est allée au Maroc pour ressouder le groupe.
A un moment donné, ça va craquer plus longtemps, c'est pas possible.

20/01/2013 à 16:48
medchant
medchant

il s'écoute parfois?
Ses propos sont indignes, vraiment un bande de mal éduqués et de charlots ces héraultais!

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit