Mercato OM : 400 000 euros pour Samba ?

  •    
  •    
  • om facebook

Après avoir un temps convoité le gardien slovène d'Istres Denis Petric, les dirigeants de l'OM sont sur le point de conclure avec Le Havre pour s'attacher les services de Brice Samba. La Provence nous apprend ce matin que l'indemnité de transfert pourrait être de 400 000 euros. Les discussions avec le président Jean-Pierre Louvel continueraient actuellement alors que le marché hivernal s'est ouvert il y a quelques heures. Avec le recrutement de Foued Kadir, ce prix porterait l'investissement de l'Olympique de Marseille à moins d'un million d'euros. Quand on sait que le Paris Saint-Germain dépense sans compter (Lucas Moura recruté à 40 millions d'euros), on se demande comment les dirigeants phocéens peuvent penser que les supporters aient envie que la famille Louis-Dreyfus conserve le club.

Gennaro Bracigliano, avec son salaire onéreux (80 000 euros mensuels) et ses performances sans intérêt, pourrait quitter Marseille pour le Gazélec d'Ajaccio (18ème de Ligue 2) dans le cadre d'un prêt. C'est en tout cas le souhait des dirigeants olympiens qui veulent rationaliser ce secteur de jeu.

Par TontonFlingueur le mardi 01 janvier 2013 à 12h37 - 8163 lectures.
Les moyens du PSG font saliver Hutteau
QPR : Cissé convoité par le LOSC

Brice Samba : son actualité

4 réactions à cet article
01/01/2013 à 12:45
franckribery713
franckribery713

en gros avec les 6 mois de salaire de Braciglianul éconmsé on prend Samba. Pas mal je pense.

01/01/2013 à 12:59
Stenom
Stenom

Je sais pas si on pourra économiser le salaire de Bracigliano tu les vois les 18eme de L2 payer un salaire de 80K ? on devra payer au minimum la moitié et encore on s'en sortirait bien parce que je nous vois très bien payer la totalité de son salaire

01/01/2013 à 13:28
franckribery713
franckribery713


j'avais pas vu ca comme ca ouai en effet. Merde.

01/01/2013 à 14:23
TontonFlingueur
TontonFlingueur


Si le Gazélec paye son salaire entièrement. A mon avis, ca ne sera pas le cas.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit