Baup : "un problème de fond d'éducation"


Suite à la sanction infligée aux cinq joueurs de l'équipe de France espoirs qui ont fait le mur lors de la nuit du 13 octobre, Elie Baup a pointé du doigt les personnes en charge des jeunes footballeurs, de leur entrée en centre de formation jusqu'à celle dans le monde professionnel. "Il se devait d'y avoir une sanction, elle me parait lourde. On est tous concerné, les centres de formation, les entraineurs, les éducateurs. Pour moi ça relève d'un problème de fond d'éducation. Les jeunes, aujourd'hui, sont recrutés de plus en plus tôt (14-15 ans). Il faut les conduire vers des responsabilités : de l'autonomie vers une vie d'hommes. Cela reste des jeunes, ils se doivent d'être tout le temps exemplaires. Ils n'ont pas la même vie que les jeunes de leur âge, en dehors du terrain il doit y avoir un accompagnement nécessaire."

Formateur pendant plus de 10 ans avant de devenir entraineur principal d'équipes professionnelles, Baup est forcément sensible à la gestion et au devenir des jeunes joueurs. Espérons qu'à l'OM les choses soient recadrées pour que le club phocéen ne soit pas éclaboussé comme l'ont été Rennes et Toulouse notamment.


Par Gotrunk le vendredi 09 novembre 2012 à 18h10 - 4093 lectures.
Du café pour Baup !
OM : Rémy préfère le couloir à l'axe

Elie Baup : son actualité

3 réactions à cet article
09/11/2012 à 19:06
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Ce que dit Baup est d'une grande pertinence.
Les jeunes (14/15 ans) passent la majeure partie de leur temps en formation à un moment de leur vie où ils sont encore très influençables.
S'il n'y a pas un vrai cadre adapté évoluant en fonction de l'âge avec de vraies sanctions en cas de non respect, ce n'est pas admissible.
Il ne s'agit pas de n'être que censeur mais au contraire il faut poursuivre, parallèlement à la formation du sportif, une formation de la personne qui est loin d'être terminée à un âge où un suivi continue et une vraie éducation s'imposent pour le préparer au mieux à une vie d'adulte responsable.

09/11/2012 à 20:46
Xerxes
Xerxes

Quand on voit les jeunes du centre de formation de l'OM qui sont incapables d'avoir le bac (pourtant le diplôme le plus facile à obtenir), je me dis que oui, y'a un réel problème d'encadrement.

Après c'est pas étonnant qu'ils se comportent comme des enfants gâtés, si à la base ils ne sont pas pris en main de façon ferme : "t'as pas la moyenne, tu branles rien à l'école ? Ce WE, tu joues pas, tu révises."

10/11/2012 à 02:23
xexelo_tiako
OM

+1 @leffe et @xerxès

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit