Gourcuff n'a pas passé "une bonne soirée"


Dans la famille Gourcuff vous avez le fils qui a peur de son ombre et qui ne met pas un pied devant l'autre depuis deux ans. Vous avez aussi le père qui hier a gagné un match grace à deux erreurs d'arbitrage incontestables et qui n'en dit pas un mot après la rencontre. "Ce sont trois points qui font du bien, pour le foot on repassera. Je n'ai pas passé une bonne soirée, mais il y a des priorités. Mais ça ne passera pas toujours." Si l'OM a dominé son sujet (sans trop inquiéter les Bretons) tout au long de la partie, Christian Gourcuff lui a une autre lecture. "On a eu de la réussite avec l'ouverture du score, même si l'OM n'a pas eu beaucoup d'occasions."

Les Marseillais en ont eu deux. La première sur un tacle illicite en pleine surface sur Jordan Ayew quelques minutes après avoir concédé un pénalty par Jérémy Morel. La seconde est une main d'un Merlu en pleine surface. Deux fautes qui auraient du conduire à deux pénaltys. "Notre deuxième période a été plus cohérente même si on n'a pas développé un jeu de grande qualité." C'est surtout Philippe Malige qui a été cohérent en ne sifflant que pour Lorient. Christian Gourcuff aurait du être hier soir plus reconnaissant puisque cette victoire, il la lui doit.


Par TontonFlingueur le samedi 28 avril 2012 à 09h50 - 3726 lectures.
Dépenses VIP de l'OM : Labrune s'explique
OM : Deschamps essaye de garder son calme

Christian Gourcuff : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit