Deschamps a mal vécu l'affaire Gignac


Pris à partie par André-Pierre Gignac, Didier Deschamps avait logiquement pris des sanctions envers son attaquant sans que les résultats sportifs du club phocéen n'en pâtissent. Hier, le coach marseillais est revenu sur l'antenne d'RMC sur cet épisode peu reluisant du début de saison phocéen alors que les relations entre les deux hommes se sont pacifiées.

"Ça m'a marqué. Ce sont des problèmes à gérer dont je me serais bien passé. D'autant plus quand on est dans une période où on n'a pas les résultats qu'on espère. Je pars du principe que je suis entraîneur avec une autorité qu'on doit respecter. Si quelqu'un a un comportement ou une attitude qui ne convient pas au groupe, je prends des décisions avec l'appui du président. Ça peut arriver, c'est mieux quand ça n'arrive pas. Il y a des choses très importantes dans la vie d'un groupe. C'est passé, ça a été réglé, il y a eu une sanction. On va de l'avant."

Plus que jamais, André-Pierre Gignac est sur le départ malgré sa nouvelle blessure contractée il y a quelques jours et qui pourrait l'éloigner des terrains durant 2 mois.


Par TontonFlingueur le jeudi 08 décembre 2011 à 20h09 - 7047 lectures.
Cheyrou veut jouer "une grosse équipe"
Rémy : "je n'y croyais pas !"

André-Pierre Gignac : son actualité

2 réactions à cet article
09/12/2011 à 08:21
bobo38
bobo38

pour le transférer avec une blessure, je ne vois pas ! double sanction, on le garde et il ne joue pas.

09/12/2011 à 08:47
Pytheas83bm
Pytheas83bm


et double sanction pour le club.
on le paye pour rien et il perd de sa valeur.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit