L'OM à fin décembre 2005 : retour en arrière

  •    
  •    
  • om facebook

Profitant de cette trêve en Ligue 1, un léger coup d'oeil dans le rétroviseur, pour les supporters de l'OM, peut s'avérer utile ou tout au moins instructif. Au soir de la 19ème journée du championnat de la saison passée, l'Olympique de Marseille pointait à la 7ème place avec 31 points. Lyon dominait déjà les débats mais la meute des 8 poursuivants se tenait en peloton avec seulement 3 points d'écart. Le goal-average des Olympiens était nul, versus + 6 cette année, suite à un recrutement d'attaquant cauchemardesque. Pour rappel, Christian Gimenez fraîchement débarqué du FC Bâle, n'avait pu trouver une seule fois le chemin des filets, lors de sa première apparition au Vélodrome. Et que dire du fantomatique Andrès Mendoza, las d'avoir pu trouver le chemin du but, il n'a pu trouver que la porte de sortie. Cette pénurie d'efficacité offensive avait du pousser Pape Diouf à recruter deux attaquants en janvier 2006.
Le président marseillais achètera Mickaël Pagis au RC de Strasbourg et obtiendra le prêt de Toifilou Maoulida, en rupture de " ban " à Monaco. Ils marqueront chacun 6 buts dans leur deuxième partie de saison. Bonne pioche !
Si la défense de l'OM manque encore d'expérience cette saison, elle a encaissé 2 buts de moins que l'an passé (ndlr : 21 pour 19). Il incombe donc au staff de l'Olympique de Marseille la responsabilité de rééditer une orientation positive et constructive dans ce mercato hivernal. Il reste " encore " 19 rencontres aux Olympiens pour atteindre leur objectif : le podium, et rien n'est figé ni perdu. Au regard du classement final de 2005, cette affirmation ne touchera pas Metz, Ajaccio et Strasbourg déjà reléguable à mi-saison l'an passé et qui ne pourront rester parmi l'élite au final.


Gardez adblock activé, mais aidez-nous autrement ! Plus d'infos ici

Par titiom le mardi 02 janvier 2007 à 16h20 - 4716 lectures.
Cambrai-OM aussi sur France3 Méditerranée
Cavenaghi, la rumeur récurrente

Dans l'actualité de l'OM