Deschamps vole au secours de Brandao


Conspué à sa sortie du terrain après avoir piètrement joué durant 62 minutes avant d'être remplacé par André-Pierre Gignac, Brandao n'a peut-être que très peu apprécié le sort que lui a réservé le public du Stade Vélodrome. Son entraineur Didier Deschamps a tenu à lui apporter son soutien en conférence de presse.

"Je considère que jamais un joueur ne mérite qu'on le siffle. Après il y a des circonstances. Aussi, le public est libre de manifester. Moi je soutiendrai toujours mes joueurs de toute façon, et encore plus quand ils ne sont pas bons. Là, je ne dis pas que Brandao n'a pas été bon, mais pour sa confiance, c'est mieux qu'il sente du soutien, notamment de la part du public."

Sauf que Marseille n'est pas Lens ! Aussi chaleureux qu'il soit, le public du Stade Vélodrome a toujours été très exigeant. Dès lors Brandao ne pouvait être que sifflé mercredi au vue de sa prestation même si on peut le regretter bien évidemment.


Par TontonFlingueur le samedi 18 septembre 2010 à 10h54 - 7265 lectures.
Bonnart : le LOSC relance la piste !
OM : un vrai début de saison ce soir ?

Didier Deschamps : son actualité