Cheyrou : "continuer à travailler"


L'OM ne pouvait pas plus mal débuter sa Ligue des Champions. Face à une faible équipe du Spartak Moscou, les joueurs de Didier Deschamps n'ont pas su se montrer à la hauteur de l'événement. Dominateurs dans la possession, les Marseillais ont confirmé les faiblesses entrevues contre Monaco, dimanche, en Championnat : une inefficacité terrible devant le but. Incapable de convertir la moindre occasion, les Olympiens se sont fait punir a la 82ème minute, sur un but contre son camp du jeune latéral espagnol, Azpilicueta. Un dénouement qui peut paraitre sévère au vu du scénario du match, mais à ce niveau-là le manque de réalisme coûte cher, l'OM était prévenu.

Cependant, pour Benoit Cheyrou qui s'est confié après la rencontre, au micro de Canal+, tout n'est pas encore perdu dans l'épreuve reine. " Je ne pense pas qu'on ait fait un mauvais match. Mais il nous manque encore quelque chose. En fin de saison dernière, on avait de la réussite et actuellement, c'est exactement l'inverse. On marque contre notre camp et on touche les poteaux. L'OM n'est pas éliminé, on perd trois points et on prend du retard comme en championnat. Il faudra être solidaire et continuer à travailler. "
Du travail il y en a, mais l'OM n'a plus le temps, le manque de réalisme et de maîtrise des joueurs marseillais coûte déjà cher. Ce mauvais départ aux airs de déjà-vu, risque de peser bien lourd à l'heure de faire les comptes. Il faudra faire preuve de caractère et être bien plus efficace dans l'utilisation du ballon, pour espérer un retournement de situation favorable dans la compétition. Mais il ne faut pas se le cacher, après cette défaite au Stade Vélodrome, contre le Spartak Moscou, la tâche s'annonce désormais compliquée.


Par Oumar78 le jeudi 16 septembre 2010 à 07h17 - 2572 lectures.
Valbuena : "faux pas interdit"
Deschamps : "on prend un but casquette"

Benoît Cheyrou : son actualité