Deschamps : "les moyens ne sont pas là"


Peu après la surprenante défaite contre Caen, Didier Deschamps est longuement revenu sur OMtv à propos de la tournure que prend le mercato estival de l'OM et déplore notamment les moyens mis à sa disposition.

"Même si le groupe vit bien, il y a une ambiance qui est un peu pesante depuis quelques jours, quelques semaines et qui n'est pas propice à la performance (...) Je suis convaincu que pour être performant on doit renforcer cette équipe. Je le dis et je le redis. Ma position sportive est claire, j'estime que nous avons besoin de deux renforts. Mes choix sportifs, ils sont faits et mes dirigeants les connaissent. Après, ce n'est pas moi qui a les cordons de la bourse. Ils ne peuvent pas...Il y a des joueurs qui sont sollicités. Je me suis battu corps et âme pour éviter ces départs et j'entends ensuite qu'il y a des rendez-vous. Ce n'est pas facile, j'imagine bien ce que ressentent les joueurs. Après, il y a des personnes qui peuvent être de notre avis. A l'heure actuelle, avoir des ambitions ça demande des moyens et les moyens au jour d'aujourd'hui ils ne sont pas là."

Simple coup de pression sur les dirigeants ou non ? Il y a deux jours, Didier Deschamps annonçait l'arrivée imminente d'un attaquant,il semble bel et bien qu'il s'agissait de Luis Fabiano et que les dirigeants aient finalement dit non. Le charismatique coach de l'OM semble véritablement dépité ce soir et il est à espérer que la veuve de Robert Louis-Dreyfus prenne enfin une décision autre que de baisser la masse salariale ou de créer un trophée au nom de son défunt mari. En clair, qu'elle aligne enfin l'argent car le passé prouve que lorsque Didier Deschamps commence à se sentir lâché par ses dirigeants, il claque la porte !


Par fabous le dimanche 08 août 2010 à 00h20 - 10923 lectures.
Anigo : "pas encore prêts"
Samassa : "on baisse tous la tête"

Didier Deschamps : son actualité