Mozer : "les moeurs ont changé"

  •    
  •    
  • om facebook

Carlos Mozer était l'un de ces défenseurs qu'on ne passe pas aisément. Il fallait, au minimum, lui passer sur le corps. L'expression est peut-être exagérée mais malgré tout, en un peu moins de 20 ans, on peut dire que la gestion d'un match et des gestes défensifs a bien changé.

"Maintenant, les règles sont différentes" affirme l'ancien défenseur central de l'OM. "Les défenseurs ne peuvent plus tacler comme à mon époque. Avant, de temps en temps, les arbitres fermaient les yeux sur certains tacles dangereux pour favoriser le spectacle. Si j'avais eu à jouer dix ans plus tard, je n'aurais pas été le même défenseur" sourit Mozer. Fermer les yeux sur une faute dangereuse, évidemment ce n'est plus imaginable. D'autant que les artistes actuels n'ont peut-être pas le même gabarit que jadis. Néanmoins, on peut regretter l'engagement de certains joueurs de l'époque qui allaient au contact comme à la guerre.

L'arbitrage évolue, le foot s'aseptise, les époques changent. Et pourtant, la vie continue...

Par le AKH du foot le lundi 26 avril 2010 à 17h16 - 7013 lectures.
L1 : les anciens votent l'OM !
Boli : "Diawara me fait penser à moi"

Carlos Mozer : son actualité