Abriel : "ils ont aussi des faiblesses"


A quelques heures de la rencontre entre l'OM et son ancien club Lorient, Fabrice Abriel répond aux questions d'Eurosport. Le milieu de terrain se méfie énormément de ses anciens coéquipiers :

"Ils jouent en contre,
explique-t-il. Ça va très vite devant. C'est un réel danger. Leur jeu en une touche de balle se porte très rapidement vers l'avant. Ils exercent un pressing haut. Mais l'OM a assez d'expérience. On doit arriver à les faire déjouer. Il ne faut pas qu'ils puissent reproduire en match ce qu'ils font à l'entraînement. On s'expose au danger s'ils arrivent à jouer à une touche de balle en mettant beaucoup de mouvement. Et puis, ils ont aussi des faiblesses..."

Les retrouvailles promettent en tout cas d'être chaleureuses : "j'ai vraiment gardé des vrais amis à Lorient. Le regard que je porte sur cette équipe est forcément particulier. Et puis c'est toujours un moment un peu exceptionnel de rejouer contre ses anciens coéquipiers. Sentimentalement, c'était quand même plus fort au match aller."

A n'en pas douter, Fabrice Abriel sera déterminé à montrer tout son talent à son ancien club. Espérons qu'il en sera de même pour tous les Phocéens, et qu'on ne sous-estimera pas l'adversaire du soir.


Par Meyer Lanski le dimanche 07 mars 2010 à 15h44 - 2437 lectures.
Taiwo prolongé de deux ans ?
OM - Lorient : le onze marseillais

Fabrice Abriel : son actualité