CdL : une finale délocalisée ?


C'est ce qui pourrait arriver si l'on en croit plusieurs médias qui reprennent l'information. Suite aux graves affrontements entre parisiens, qui ont conduit un supporter à l'hôpital, la question s'est naturellement posée de la sécurité de la rencontre entre l'OM et Bordeaux au Stade de France. Il est en effet probable qu'un certain nombre de "supporters", en mal d'émotions fortes, seraient prêts à en découdre pour rattraper le temps perdu lors du clasico de dimanche.

Pour éviter ces affrontements, une délocalisation du match est envisagée... à Lyon ! Une information confirmée par Didier Deschamps sur RMC. "Une réflexion est menée par les pouvoirs publics et cette possibilité n'est pas écartée." Problème, et non des moindres : comment caser l'équivalent du Stade de France à guichet fermé à Gerland ? Rappelons que le Stade de France compte plus de 81.000 places et que loin derrière, on trouve Gerland et ses 40.000 places. A ce compte là, autant jouer au Vélodrome ou, comme le suggère la Provence, au NouCamp.

Finalement, les vrais supporters subissent ces aléas et auront toutes les difficultés du monde à planifier cet événement. Mais sans doute vaut-il mieux ça que de les mener à l'abattoir...


Par Rabbit's le mercredi 03 mars 2010 à 10h14 - 3948 lectures.
Deschamps : pas de "cas" Ben Arfa
Cheyrou : "une spirale positive"

CdL : son actualité