L1 : la Ligue 1, priorité de l'OM


L'Olympique de Marseille est actuellement cinquième de Ligue 1, avec neuf points de retard sur Bordeaux, cinq sur Montpellier et un match de retard. Ce n'est pas tout, mais ce n'est pas rien. Même si l'on est encore loin des comptes en acte, il est toujours légitimement permis d'y croire. Cela passe bien sûr d'abord par arrêter de griller des jokers, comme l'avait confié récemment Benoît Cheyrou. Bref, nous l'avons compris, si tout n'est pas rose (et loin de là), tout n'est pas aussi noir que des oiseaux de mauvaise augure qui font de l'OM leur fond de commerce le laissent croire, non sans un cynisme désagréable et un insupportable sourire au coin des lèvres en faisant (pour reprendre des termes chers à Pape Diouf) d'un oeuf un boeuf.

Il n'empêche qu'il est vital pour l'avenir du club de finir à hauteur des ambitions affichées en début de saison. En effet, " l'excellent " président Jean-Claude Dassier n'y est pas allé par quatre chemins alors qu'il était interviewé par des supporters. La donne est claire ; la pérennité de la bonne santé du club passe par une place dans les deux premiers du classement final de L1. Certains noircisseurs professionnels de tableaux y remettront le mercato estival en cause, d'autres y verront enfin une politique ambitieuse. Voici ce qu'a déclaré le président de l'OM :

"Pour le club, ce serait un problème financier avec une différence de recette importante, pour ne pas dire considérable et qui nous obligerait à vendre des joueurs. Et donc à amoindrir le potentiel de l'équipe sans toutefois le diminuer fortement. Alors, au-delà du titre de vainqueur de coupe de la Ligue que nous espérons de toutes nos forces, il faut impérativement que l'on termine en première ou deuxième place du championnat."

Quand les vautours verront une pression supplémentaire sur les épaules de Didier Deschamps (lesquels ne doivent pas oublier que l'OM a 42 points après 23 matchs contre 44 après 24 rencontres l'année dernière), d'autres verront un club qui a des ambitions et qu'y compte bien s'y tenir. Espérons que nous y parviendrons afin d'avoir un titre sous la dent, de poursuivre la remontée du club et surtout d'assister à un retournement de vestes journalistiques quasi-généralisé.


Par wandering star le mercredi 17 février 2010 à 20h13 - 4091 lectures.
Niang : "mon plus grand rêve"
Lyon moins regardé que l'OM

L1 : son actualité