Trémoulinas : "tout le monde en parle"


Si elle n'atteint pas le dixième de celle d'un Clasico, la pression qui entoure le match Bordeaux - OM, monte peu à peu. Elle ne devrait pas être suffisante pour changer le quotidien des Phocéens, mais certains Bordelais, à l'image de Benoît Trémoulinas, n'y paraissent pas habitués.

Interrogé par RMC Sport, la latéral gauche des Girondins parait effectivement surpris que "tout le monde en parle". Il s'attend en tout cas à une rencontre difficile : "il faudra être costaud physiquement afin de rivaliser avec eux. Il faudra surtout imposer notre jeu pour espérer faire un résultat." D'après lui, une défait de l'OM ne l'éliminerait pas totalement de la course au titre : "il n'y a que trois points en jeu. Il restera beaucoup de matches après celui là. Dans le foot, tout peut aller très vite. Quel que soit le résultat de dimanche, il n'y aura aucune conclusion à tirer."

A ce rythme, Laurent Blanc va bientôt nous expliquer qu'il ne joue pas le titre ! Par ailleurs, il est bien dommage que les joueurs bordelais ne soient pas confrontés à la même pression que leurs homologues olympiens tout au long de la saison : s'en sortiraient-ils ?


Par Meyer Lanski le vendredi 15 janvier 2010 à 21h55 - 4761 lectures.
Bordeaux - OM : Deschamps nul en maths !
Diawara : Blanc ne lui en veut pas

Dans l'actualité de l'OM