OM 0-1 Metz : mieux que le Prozac

  •    
  •    
  • om facebook

Avec le match de Newcastle en tête, les Olympiens rencontrent cet après-midi des modestes Messins, venus chercher au Vélodrome les trois points qui leur assureraient le maintien. Coté marseillais, on jouera sur la réserve. Peu de solutions pour José Anigo avec l'avalanche de blessures en attaque (Mido et Steve Marlet), au milieu (Fabio Celestini) et en défense (Brahim Hemdani). Pour remplacer le jeune et talentueux Mathieu Flamini, l'homme au survêtement a fait confiance au jeune Terry Racon qui fêtera sa première titularisation.


Le match :

Peu d'appels de balle coté olympien. Aucun changement de jeu, des passes ratées, peu d'engagement physique, aucun rythme. Tiens, les matches du 1er Canton serait désormais retransmis sur Canal + ?

0-1 : corner tiré par Proment au premier poteau et Meniri saute plus haut que la défense pour marquer de la tête (25ème minute)

29ème minute : montée de Beria sur le flanc droit, revient au centre et tire du gauche ; son ballon est sorti par une parade superbe de Fabien Barthez
33ème minute : tête d'Ecker qui passe de peu à coté sur un corner

Beaucoup d'imprécisions dans le jeu marseillais. L'OM a toujours beaucoup de mal à jouer malgré ses deux milieux offensifs (Laurent Batlles et Camel Meriem) toujours bien trop éloignés de la ligne d'attaque. L'arbitrage est au diapason. Rarement il m'a été donné de voir un trio arbitral aussi mauvais.

48ème minute : Maoulida part à la limite du hors-jeu et trouve Barthez devant lui qui sort avec la classe qu'on lui connaît

Acculés sur leur but, les jeunes messins tiennent leur victoire pour l'instant. La possession de balle est totalement marseillaise mais aucun tir cadré pour l'instant.

55ème minute : beau débordement de Koke pour la tête de Drogba qui n'arrive pas à trouver la cadre
63ème minute : Maoulida la joue Baka en ratant une tête assez aisée sur un centre de Obraniak
69ème minute : David Sommeil qui avait déjà un carton jaune, bouscule l'arbitre et prend un deuxième carton jaune. Direction vestiaire. La situation se complique pour les phocéens.

Didier Drogba se retrouve au milieu de 4 ou 5 messins sur chaque actions. Très étonnant quand on sait l'obligation qu'ont les marseillais de recoller au peloton de la 4ème place. Manuel Dos Santos est complètement hors-sujet. Médiocre en défense, inutile en attaque, le Roberto du pauvre n'est vraiment au mieux en ce moment.

74ème minute : Gueye trouve le poteau alors qu'il se présentait seul devant Fabien Barthez


Conclusion :
Deuxième défaite d'affilée pour les phocéens et difficile d'y trouver quelque chose à redire. Les olympiens ont atteint aujourd'hui un summum de médiocrité. Rester devant son écran relevait de l'exploit tant le jeu produit a été de piètre qualité. Un tel match devrait être proposé en deuxième partie de soirée afin d'aider les plus insomniaques dans leur quête quotidienne. Il ne reste qu'à espérer que la venue de Newcastle sonnera le vent de la révolte.

par TontonFlingueur le samedi 01 mai 2004 à 19h27
OM 2-2 Craiova
OM-Metz : la tactique et les joueurs

Manuel Dos Santos : son actualité