Le Mans - Marseille : L'OM en mission

  •    
  •    
  • om facebook

Alors bien sur les marseillais auront fait carton plein lors de leurs deux derniers matchs de championnat mais que ce fut laborieux... Qu'importe à vrai dire, on prend les points à l'arraché certes mais on recolle au peloton de tête et ça fait un bien fou au moral des troupes.
Inutile cependant de se voiler la face, l'OM n'a aucun fond de jeu et ce depuis maintenant 2 ans, ce n'est pas non plus une torture de voir un match de l'OM, on fait pas encore dans le sado-maso, mais même si l'équipe a atteint les bas-fonds de la technicité sous l'ère Bouchet face à Ajaccio, on se doit tous d'être solidaires de cette équipe.

Marseille se rend donc dans la Sarthe en espérant redorer son blason, opération séduction chez les bouffeurs de rillette, mais si l'OM sort vainqueur de cette partie sans la manière on n'en fera pas un fromage non plus... De toute façon on a bien compris qu'on n'avait pas les joueurs pour enflammer un match, les combinaisons à une touche de balle très peu pour eux, les cadors sont pas légions, c'est pas non plus des bêtes de foire qu'on va voir comme la Grosse Rita à la fête foraine, mais faut bien s'y faire bon an mal an...

Y'en a un qui est content de remettre les pieds au pays des bolides, l'ami Drogba, formé au club local n'y a pas passé 24 heures mais pratiquemment 4 ans, 4 années à jouer dans l'anonymat de la Ligue 2 avant que les recruteurs d'En Avant Guingamp ne dénichent la perle noire. L'actuel meilleur attaquant du championnat Français plébiscité dans tous les médias voudra fêter dignement son retour au Mans en donnant la victoire aux siens. Mais l'Ivoirien ne pourra pas toujours nous sortir de la panade, à force de trop vouloir tirer sur la corde, elle finit inévitablement par se casser. Faudrait songer à le faire souffler le Didier avant qu'il nous pète une durite, d'ailleurs le principal intéressé s'est dit " très fatigué " cette semaine... On le serait à moins : 34 matchs disputés sur 35 (il a manqué Lyon au Vel après son expulsion à Bordeaux), 30 titularisations, 21 buts, 2 cartons jaunes, 1 carton rouge
Un bilan quasi parfait pour l'enfant d'Abidjan, mais on va le retrouver dans quel état à la fin de la saison ?

Ce soir José Anigo devra faire face aux absences de Laurent Battles et Abdoulaye Meité suspendus. Philippe Christanval après avoir été écarté face à Ajaccio (officiellement pour souffler un peu, officieusement pour " insuffisance sportive ") fait son retour dans le groupe. Habib Beye et Sylvain N'Diaye revenus de la CAN après leur élimination avec le Sénégal sont dans les 17, Sébastien Pérez et Manuel Dos Santos ont eux aussi été convoqués dans le groupe. Un groupe ou ne figure pas Johnny Ecker vraisemblablement pour les mêmes raisons que Christanval la semaine dernière. Le jeune Espagnol Koke fait également les frais du retour des blessés ou absents, même si Anigo n'emmène avec lui que 3 attaquants...
Petit à petit le coach Phocéen récupère tout son petit monde, et c'est plutôt une bonne chose pour l'émulation du groupe...

Au Mans, c'est la révolution de palais, exit Thierry Goudet " le nain à la casquette ", c'est donc le Suisse Daniel Jeandupeux qui prend en main les rênes du MUC 72. Jeandupeux qui n'avait plus été coach d'une équipe professionnelle depuis près de 10 ans s'était reconverti en faisant des audits dans les plus grands clubs Européens, il en a évidemment profiter pour peaufiner sa culture footballistique. Il arrive donc au chevet d'une équipe pas encore mourante mais néanmoins gravement malade. Et manque de chance pour les Mucistes, leur capitaine et défenseur Laurent Bonnart s'est fissuré le péroné à l'entrainement mercredi matin. Dan Eggen et James Fanchone sont quand à eux forfaits.

Ce soir l'OM peut faire une très bonne opération au classement dans la mesure ou Auxerrois et Lyonnais s'affrontent, que le PSG se déplace à Toulouse et que Sochaux reçoit Bordeaux.
L'objectif 10 points en 4 matchs fixé par le staff Olympien peut sérieusement avancé en cas de succès sur les Manceaux.
Et si l'OM se mettait subitement à devenir une machine à gagner ? Rêver c'est la seule chose gratuite qu'il nous reste encore...

La composition des équipes :

*OLYMPIQUE DE MARSEILLE* :
Barthez - Beye, Christanval, Sommeil - Ferreira, Hemdani(Cap.), Meriem, Flamini, Dos Santos - Drogba, Marlet entr : José Anigo

Remplaçants :
Gavanon, Pérez, Celestini, N'Diaye, Skacel, Mido

Blessé(s) : Carrasso, Vachousek, Runje, Delfim, Dahou
Suspendu(s) : Battles, Meité
Choix de l'entraîneur : Borios, Ecker, Johansen, Koke

Dernier match : OM 2 - 1 Ajaccio

*LE MANS UC 72* :
Bedenik - Domoraud, Molefe, Fischer, Capron, - Pancrate, Hautcoeur, F.D'Amico, Liabeuf - Peyrelade, Cousin entr: Daniel Jeandupeux

Remplaçants :
Pelé, Poulard, O.Thomas, F.Thomas, Périatambée, Baradji, Celdran, Yenga, Radu

Blessé(s) : Bonnart, Fanchone, Drouin, Eggen
Suspendu(s) : aucun
Choix de l'entraîneur : aucun

Dernier match: Strasbourg 3 - 0 Le Mans

Le Mans - OM au Stade Léon Bollée, c'est à suivre sur TPS Star à partir de 20h00 et sur notre forum.

Arbitre : Mr Veissiere

par Nass le samedi 14 février 2004 à 06h25
OM 2-2 Craiova
Le Mans 0-0 OM: un match vraiment nul

Ahmed Hassan Mido : son actualité