Mercato olympien : plus de mouvements que prévu

  •    
  •    
  • om facebook

Dès le premier jour du marché hivernal des transferts, Fabien Barthez, qui était à Marseille et s'entraînait avec l'OM depuis 2 mois, a officiellement été prêté par Manchester United jusqu'à la fin de saison.
Après quelques matches, il est incontestable que le gardien de l'Equipe de France a apporté beaucoup à l'OM par ses qualités de footballeur mais surtout par son charisme.

Cyril Chapuis qui était prêté à Leeds où il n'a quasiment pas joué et donc convaincu personne, a bénéficié des départs de Ljuboja (au PSG) et de Niang (à la CAN), le duo d'attaque de Strasbourg, pour avoir une nouvelle opportunité de démontrer qu'il n'est pas le joueur surcoté qu'on a vu à Marseille et Leeds. S'il continue sur sa lancée (il n'a pour le moment presque pas joué en Alsace à cause de blessures), l'OM devra le récupérer en juin.

Fabien Laurenti, qui n'avait plus la confiance d'Alain Perrin qui ne l'avait presque pas fait jouer cette saison alors que les défenseurs blessés étaient légion, a été vendu à l'AC Ajaccio quelques jours avant l'arrivée d'Anigo, l'entraîneur avec qui il avait fait ses preuves en CFA et qui l'aurait peut être fait jouer. Malgré des débuts difficiles en Corse, il semble quand même qu'il sera titulaire, ce qu'il était venu chercher.

Juste après le limogeage du coach marseillais, Fernandao a été prêté au Toulouse FC pour tenter de sauver le club de la relégation. Ses débuts en violet sont prometteurs ce qui pourrait inciter le TFC à faire jouer l'option d'achat au mois de juin s'il continue sur ce rythme et si les Toulousains restent en L1.

Le départ de Perrin et surtout les mauvais résultats ont ensuite provoqué l'accélération des transactions avec les arrivées de deux Bastiais.
Tout d'abord Demetrius Ferreira qui ne devrait être là que 6 mois vu qu'il devrait rejoindre le FC Nantes en juin, mais rien n'a été signé avec les Canaris donc tout reste possible. Lors des deux matches qu'il a déjà joués, il semble clair qu'il va apporter à l'OM car en plus d'être un bon défenseur, il est surtout capable d'être efficace offensivement en débordant et centrant.
Laurent Batlles, son coéquipier en Corse, l'a rejoint quelques jours plus tard pour devenir l'animateur du jeu marseillais. Il a signé pour deux saisons et demie (c'est d'ailleurs le seul joueur qui s'est définitivement engagé avec l'OM lors de ce Mercato).
Il n'a joué qu'un match sous le maillot Blanc et il est donc encore trop tôt s'il sera un renfort.

Dimitri Sytchev, qui est resté quelques matches de plus car l'OM n'avait plus assez d'attaquants valides, a été vendu au Lokomotiv Moscou pour une somme incroyable (on parle de 4M d'euros) vu son niveau.

Le dernier jour du Mercato, un échange original a eu lieu entre l'OM et Manchester City. En effet, Daniel Van Buyten part en Angleterre et David Sommeil arrive sur la Canebière jusqu'à la fin de la saison. Ces deux prêts sont assortis d'option d'achat et en fonction des performances de chacun leurs situations seront re-étudiées en juin.

Dans les dernières minutes du Mercato, le staff olympien a trouvé un remplaçant à Sytchev. Sergio Contreras Pardo dit “Koke”, jeune Espagnol de 20 ans, est prêté avec option d'achat par Malaga, club dans le lequel il a joué quelques matches la saison passé et aucun cette saison. Il a un profil proche de celui de Sytchev lors de son arrivée : jeune, espoir dans son pays mais inconnu hors de ses frontières. Il sera là pour pallier les absences et sera a priori remplaçant.

Cela fait donc 5 arrivées (4 prêts dont 2 options d'achat) et 4 départs (2 prêts avec option d'achat). Le bilan est donc équilibré surtout que sont arrivés un gardien (Barthez), deux défenseurs (Ferreira et Sommeil), un milieu (Batlles) et un attaquant (Koke) et sont partis deux défenseurs (Laurenti et Van Buyten), un milieu (Fernandao) et un attaquant (Sytchev).
Néanmoins, les problèmes de l'équipe semblent bien plus profonds qu'une histoire de joueurs et la qualité des nouveaux, comparées à celle des partants, ne me parait pas suffisante pour voir une sensible amélioration des performances de l'OM.

par seb le lundi 02 février 2004 à 17h04
OM 2-2 Craiova
Montpellier - OM : La Mosson terre de moissons ?

Demetrius Ferreira : son actualité