Sochaux 2-1 OM: Bré offre la victoire à Sochaux

  •    
  •    
  • om facebook

Les temps changent. Dix années sont passées et les supporters marseillais frémissent désormais à l'idée de rencontrer ... Sochaux. Tout un symbole. L'Olympique de Marseille est au plus mal et ce n'est pas Tapie, en demandant la démission de Dreyfus, qui va régler le problème. Très limités techniquement, les phocéens, " renforcés " par le modeste Battles, rencontrent ce soir des cadors de Ligue 1 (sic): des Flachez, des Tall, des Boudarène, etc ...
Le grand l'OM est bien mort ... et enterré. L'OM est devenu une entreprise prospère (grâce au président Bouchet) mais sur le terrain, ça ressemble plus à des amateurs qu'à autre chose.
A noter qu'en cas de défaite, la ligue des Champions s'éloignerait quasiment définitivement.


Le match :
Avec 5 joueurs au milieu pour alimenter Drogba, on pourrait croire qu'Anigo pense que le quantité suffit à défaut de qualité. Le verdict dans 90 minutes.

Le début de match est à l'avantage des Doubistes avec à la baguette le talentueux Pedretti et son lieutenant Isabey.

4ème minute : carton jaune sur Battles sur un tacle trop engagé

0-1 : Battles lance Ferreira qui centre fort devant le but ; Drogba devance le défenseur sochalien et allume Gnanhouan. Le portier doubiste fait une faute de main et envoie la balle au fond des ses filets (6ème minute)

11ème minute : Pagis seul frappe au but mais Barthez réalise une parade exceptionnelle
12ème minute : Flamini excentré tente sa chance de 20 mètres mais Gnanhouan détourne

Rassurez-vous, rien n'a changé. Meriem perd toujours autant de ballons. Christanval est tojours aussi statique, Ecker aussi mauvais et je ne vous parle pas de Skacel, totalement inexistant. Tactiquement, les marseillais font un bon pressing. On dirait presque qu'ils ont le match en main (je dis bien " on dirait ").

1-1 : Boudarène donne à Frau qui s'amuse avec Ecker et centre en retrait devant Christanval à l'arrêt (mais est-il parfois en mouvement ?). Mathieu dont on connaît la frappe puissante, allume Barthez et égalise (31ème minute)

32ème minute : Drogba réplique dans la foulée. Sa frappe puissante plein axe surprend Gnanhouan qui relache le ballon. Battles a suivi mais se précipite et rate le cadre.

Marseille accuse le coup malgré tout. Une constante dans cette équipe.

45ème minute : Flamini tacle Frau et prend un jaune

48ème minute : Drogba inscrit un but immédiatement refusé pour une faute de Skacel sur Boudarène.

Le match s'équilibre. Marseille ne fait plus ce pressing qui avait tant gêné les hommes de Lacombe. Suit une longue période où il ne se passe pas grande chose dans le jeu si ce n'est ...

64ème minute : Flamini, sèche Boudarène. L'arbitre le sanctionne et le Marseillais est exclu

66ème minute : Ferreira se fait passer par Pagis et commet une obstruction. Carton jaune.

S'en suit le bouquet final de monsieur Bré ...

2-1: Drogba dévie involontairement de la main dans la surface marseillaise. Penalty que Frau transforme (68ème minute)

80ème minute : Ferreira cherche Marlet, au premier poteau. Le gardien hésite à sortir, mais parvient quand même à capter la reprise molle de la tête de l'attaquant.

88ème minute : Isabey manque cependant son duel avec Barthez qui assure une nouvelle fois


Conclusion :
Sochaux à 12 bat Marseille à 10. Chapeau monsieur l'arbitre. Les hommes de Guy Lacombe n'ont pas été particulièrement brillants ce soir. Ceux d'Anigo non plus. Cependant, sans cet arbitrage " maison ", le résultat n'aurait certainement pas été celui qu'on connaît. L'arrivée de Battles n'a rien apporté comme on s'en doutait. L'OM fait toujours son mercato dans l'urgence et l'addition de joueurs moyens fait rarement à Marseille une équipe de bons.


Les marseillais en vue :
Drogba
Ferreira
Barthez

Les marseillais aveugles :
Meriem
Ecker
Christanval
Skacel

par TontonFlingueur le samedi 31 janvier 2004 à 22h49
OM 2-2 Craiova
Koke, le dernier renfort

Didier Drogba : son actualité