BarOMètre de la semaine

  •    
  •    
  • om facebook

Samedi pour présenter notre déplacement à Lille Nass titrait : Le début de la fin ?
Aujourd'hui je lui répond en écrivant : La faim du début !

Et oui, cette victoire en terre nordique nous annonce des jours meilleurs à commencer par les évènements de la semaines : les réceptions des Galactiques et des éternels rivaux de la Capitale .

Ce qu'il y a peu, était considéré comme un match Historique doit générer cette envie de se surpasser et de participer à une fête qui s'inscrive dans les annales du Club comme un match référence .
Il y a eu l'Ajax, la Juve, le Milan AC, Manchester , il doit s'y rajouter le Real. De même qu' il y a eu le PSG d'après Munich, il doit y avoir le PSG d'après Réal...
Tiens cela me rappelle quelques chose, quelques chose que j'aurais déjà écrit il y a quelques temps...
Alors revenons quelques semaines en arrière, le 16 septembre dernier (il y a 2 mois, il y a une éternité...) j'écrivais :
"... Et oui, nous revoilà ! Les MARSEILLAIS sont de retour !
30 ans après avoir défié l'AJAX d'AMSTERDAM, 10 ans après avoir remporté la C1 en battant le MILAN AC, l'OM revient sur la scène européenne pour défier le Géant de la C1 : le REAL de MADRID !...", " ...de retour sur la scène européenne, qui plus est en Champion's League, et pour corser le tout dans l'antre mythique de Santiago BERNABEU contre l'équipe d'extra-terrestres du REAL de MADRID (et de ses 9 trophées en C1)... avec toutefois une différence de taille par rapport aux précédents : ce match n'est pas éliminatoire !.. ", " ... dans la constellation BERNABEU et croiserons les étoiles qui nous font également rêver... ", " ...Fini le rêve, ON Y EST, retour à la réalité du terrain, les stars sont en face, et nous, enfin nos petits (comme disait Roger dans un autre sport), pour que le rêve ne tourne pas au cauchemar, vont devoir jouer sérieux, rester vigilant, être présent sur tous les ballons et déployer leur jeu d'attaque pour inquiéter et battre les diables blancs... ".
Avec le recul, et l'expérience du vécu, nous comprenons tout le poids de ces mots et ne pouvons avoir qu'un regret, celui de ne pas s'être libérés et d'avoir vécu la pression d'un tel évènement de façon négative. Car la pression , on se l'a met, ou on nous l'a met, mais elle peut se traduire par des réactions diamétralement opposées : la paralysie, la peur de rater...et finalement rater (confère nos chers " petits " dimanche dernier aux antipodes ), ou euphorisante tel nos voisins Monégasques contre La Corogne ...

Quoiqu'il en soit, dans le contexte des dernières semaines cette pression s'est plutôt, dans le cas de nos Olympiens préférés, révélée sous le côté obscur...

Alors renversons la vapeur, que la force soit avec nous, et remotivés par le match de Lille, revoyons cette semaine qui arrive comme un cadeau des dieux pour rentrer dans notre Histoire.
L'erreur que je relève dans ce que j'avais écrit est : " ... ce match n'est pas éliminatoire ! ... "
Et bien non, ce match sera bel et bien éliminatoire en cas de défaite, éliminatoire pour la suite de la compétition et sûrement pour l'UEFA.
Une victoire , et l'UEFA est pratiquement assurée, et suivant le résultat de l'autre match un miracle est encore possible...
De même, la venue de nos copains (qui aime bien, châtie bien (je les adoooooore !)) de la Capitale , si elle n'est pas éliminatoire, leur posera bien des soucis en cas de défaite (6 points de retard, ils n'ont pu battre Nice au Parc 0-0) ! Et après, Monaco n'aura qu'à bien se tenir...et Noel arrivera dans la fête !

En attendant que ces doux rêves se réalisent (l'imagination et le rêve ont bien leur droit d'existance dans le sport !), il nous faut peut-être remercier les événements qui font que l'on soit presque obligé d'aligner la même équipe de départ pour ces 2 matches à venir. Nos 2 paires de compères ( Van Buyten - Christanval et Mido - Drogba ) enfin constituées ou reconstituées vont nous apporter une plus grande solidité et une meilleure complicité et complémentarité pour défier ces adversaires de hauts niveaux. Nous restons sur 2 défaites (voire plus pour le PSG) face à ces équipes, et ne devons avoir qu'un objectif : la Victoire (en chantant !).

Cette semaine, la plus importante de la saison ! va nous indiquer quels pourront être nos prétentions pour cette année.
Le nouveau BarOMètre que je me suis acheté, après avoir cassé l'ancien il y a 15 jours, me paraît plus précis et la tendance indiquée plus prometteuse de jours meilleurs...

En attendant le retour de Dos Santos , il y a encore de beaux coups à jouer....

Allez l'OM !

Tous ensemble vers la victoire et mettons le feu au Vélodrome, il n'y a pas de match amical cette semaine mais des matches qualificatifs pour la suite de 3 compétitions qui nous tiennent à coeur : la C1, l'UEFA et le Championnat !

TF1 a préféré montrer Monaco : faisons leur regretter !

Quelques rappels :
Real - OM : 1 défaite, 1 nul (amical jubilé Skoblar), il ne manque qu'une victoire.

Ligue des Champions 2003-2004

Résultats
mar 16/09/2003
Real Madrid - Marseille 4 - 2
Partizan Belgrade - FC Porto 1 - 1

mer 01/10/2003
FC Porto - Real Madrid 1 - 3
Marseille - Partizan Belgrade 3 - 0

mer 22/10/2003
Marseille - FC Porto 2 - 3
Real Madrid - Partizan Belgrade 1 - 0

mar 04/11/2003
FC Porto - Marseille 1 - 0
Partizan Belgrade - Real Madrid 0 - 0

mer 26/11/2003
Marseille - Real Madrid 20h45
FC Porto - Partizan Belgrade 20h45

mar 09/12/2003
Real Madrid - FC Porto 20h45
Partizan Belgrade - Marseille 20h45

Classement
Equipe------------------Pts---J.----Diff.

1 . Real Madrid--------10----4----+5
2 . FC Porto------------7-----4-----0
3 . Marseille------------3-----4.....-1
4 . Partizan Belgrade--2-----4.....-4

-Mercredi soir : Une victoire contre le Real et un match nul de Belgrade à Porto ......et une victoire à Belgrade le 9 décembre, et on est second (Porto ne gagnera pas à Madrid, enfin je l'espère).....
-Le Real n'est pas encore assuré d'être premier !

Palmarès du PSG :
C2 1 (1996)
Championnat 2 (1986, 1994)
Coupe 5 (1982, 1983, 1993, 1995, 1998)
Coupe de la Ligue 2 (1995, 1998)

par OMAT le lundi 24 novembre 2003 à 22h26
OM 2-2 Craiova
OM - Real : Paroles de supporters

Equipe : son actualité