Marseille - Lyon : un fauve dans l'arène

  •    
  •    
  • om facebook

Au mois de juillet dernier, le journal "l'Equipe" réalisait un sondage auprès des 20 entraineurs et des 353 joueurs de la Ligue 1... Près d'une voix sur trois plébiscitait l'OM, l'OL suivant de peu derrière, les autres écuries étant largement distancées... 3 mois et quelques 20 matchs plus tard, les professionnels du ballon rond ne se sont pas vraiment trompés sauf sur le potentiel Monégasque qui ne réprésentait que 7% des suffrages à l'époque... Marseille et Lyon se partagent donc la seconde place avec un avantage certain pour les Lyonnais du côté de la différence de buts...
Mais tout ça c'est de la masturbation intellectuelle et ça rend con, contrairement à la masturbation physique qui rend sourd...

Après un début de compétition chaotique l'Olympique Lyonnais a trouvé son rythme de croisière et commence déja à affoler les compteurs, que dire de cette gifle infligée aux Niçois lors de la journée précédente ? , des Niçois qui possédaient jusqu'alors la meilleure défense...
L'armada offensive de Lyon fait enfin parler la poudre, mais surtout les Gones possèdent certainement à l'heure actuelle dans leur effectif le meilleur joueur évoluant dans le championnat Français en la personne de Juninho, l'artiste Brésilien pour qui un coup-franc aux 35 mètres n'est pas moins dangeureux qu'un pénalty pour le commun des mortel en culottes courtes...

A Marseille c'est limite la crise, aucun panache, des défaites qui s'enfilent comme des perles sur un collier, un brassard de capitaine qui change de bras à chaque rencontre, notre ami Perrin qui se demande s'il parviendra enfin à remporter une rencontre de prestige en tant que "Grand Manitou" de l'OM, bref c'est pas la joie et pour apporter la dernière touche noire a un tableau déja peu reluisant, le coach Phocéen devra se passer pour ce choc Olympique de sa principale satisfaction de ce début de saison à l'OM : son attaquant vedette Didier Drogba. Et comme un malheur n'arrive jamais seul, Philippe Christanval qui avait apporté un semblant de sécurité dans l'arrière-garde Phocéenne sera lui aussi absent, expulsé à Bordeaux tout comme son Ivoirien d'attaquant... Bref ce soir au Vélodrome c'est péril en la demeure pour les Phocéens, un peu marche ou crève pour éviter de jouer les faux-culs...

Olympique de Marseille :
Runje - Perez, Van Buyten (Cap.), Meité, Skacel - Meriem, Hemdani, Vachousek, Marlet - Mido, Sychev

Remplaçants:
Gavanon, Ecker, Celestini, Fernandao, Johansen

Blessés : Carrasso, Dos Santos, Beye
Suspendus : Drogba, Christanval
Choix de l'entraîneur : N'Diaye, Borios, Delfim, Dahou

Du côté Lyonnais, on nage dans le bonheur, limite insolent même tellement "les bouffeurs de quenelles" sont sur un petit nuage après les démonstrations Niçoises et Munichoises... La toile du peintre Le Guen a de la gueule, et ce n'est pas l'absence de Dhorasoo ce soir qui viendra gacher le chef-d'oeuvre... Les champions en titre viennent pour rafler la mise au Vélodrome et ils en ont visiblement les moyens...

Olympique Lyonnais :
Coupet - Reveillère, Muller (Cap.), Edmilson, Berthod - Essien, Diarra, Juninho, Malouda - Elber, Govou

Remplaçants :
Puydebois, Deflandre, Caçapa, Carrière, Luyindula

Blessé: Dhorasoo
Suspendu : Aucun
Choix de l'entraîneur : Delmotte, Gomez, Bergougnoux

OM - Lyon c'est à suivre sur c+ à partir de 21h00 et sur notre forum.

Arbitre : Mr Bertrand Layec

par Nass le dimanche 09 novembre 2003 à 11h53
OM 2-2 Craiova
OM 1-4 OL: 11 hommes en galère

Daniel Van Buyten : son actualité