Tottenham 2-0 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Les Marseillais ont été solides jusqu'au carton rouge qui a fait tourner la rencontre face à des Spurs qui ont su être patients et profiter de l'erreur marseillaise.

Après une saison d'effort, voilà enfin la Ligue des Champions pour les Olympiens qui démarrent face à, a priori, l'équipe la plus redoutable de la poule, les Tottenham Hotspurs.
Isaak Touré, Cheikh Bamba Dieng et Cédric Bakambu ne sont pas sur la liste européenne de l'OM et sont donc restés à Marseille, tout comme Alexis Sanchez, suspendu. Igor Tudor aligne son 3-4-3/3-5-2 avec Pau Lopez dans le but, une défense formée de Chancel Mbemba à droite, Eric Bailly dans l'axe et Samuel Gigot à gauche ; le capitaine Valentin Rongier et Jordan Veretout sont les milieux récupérateurs alors que Nuno Tavares à gauche et Jonathan Clauss à droite sont les joueurs de couloir ; les trois offensifs sont Mattéo Guendouzi à droite, Gerson à gauche et Luis Suarez dans l'axe.
Le banc de touche est occupé par Ruben Blanco, Simon Ngapandouetnbu, Sead Kolasinac, Leonardo Balerdi, Issa Kaboré, Pape Gueye, Dimitri Payet, Amine Harit et Cengiz Under.

L'OM a le ballon mais il n'y a quasiment aucune occasion pour un 0-0 au repos.
Mbemba se faire exclure dès l'entame de la seconde période et cela change complètement la rencontre avec des Londoniens qui dominent et ouvrent le score à 15 minutes de la fin. 5 minutes plus tard, ils doublent la mise et plient le match.

L'homme du match

Eric Bailly (6) : le plus souvent sur Kane, il a été bien présent et fait de bonnes interventions même s'il a pris un carton bête pour contestation et a lâché le buteur sur l'ouverture du score.

Les autres joueurs


Pau Lopez (5) : le portier espagnol a commencé par un geste risqué au quart d'heure puis a été touché à l'oeil par Kane sur un duel aérien. Néanmoins, il n'a rien eu à faire mais s'est incliné sur deux têtes puissantes à bout portant et a tout de même effectué une bonne sortie dans les pieds juste après l'ouverture du score.
Chancel Mbemba (4) : de la présence défensive, un tir de loin contré et une belle intervention en fin de première période pour ponctuer 45 premières réussies. Par contre, il a été pris de vitesse en tout début de seconde période et fait un tacle raté en position de dernier défenseur ce qui a conduit à un rouge direct. Ce geste raté a mis fin à tous les espoirs de son équipe.
Samuel Gigot (5) : dans l'ensemble de bonnes interventions mais il a été battu au duel aérien sur le second but.
Cengiz Under (non noté) : entré à la place du numéro 4 en fin de rencontre, il s'est retrouvé face au gardien sur la dernière action mais il a été contré pour la meilleure opportunité de son équipe.
Valentin Rongier (5.5) : beaucoup d'activité pour le capitaine qui a énormément couru. Il a tout de même raté plusieurs passes en fin de match.
Jordan Veretout (5.5) : lui aussi a multiplié les efforts dans l'entrejeu et a aussi tiré les coups de pied arrêtés mais sans réelle réussite.
Pape Gueye (non noté) : le Sénégalais a remplacé l'ancien de la Roma en fin de match.
Jonathan Clauss (4.5) : assez discret sur son couloir droit, il a été dans la retenue pour son premier match en Ligue des Champions. Il a pris un carton évitable au moment de sortir.
Sead Kolasinac (non noté) : entré pour les 20 dernières minutes à la place du numéro 7, il a joué sur la gauche puis en défense. On ne l'a vu que sur un bon centre.
Nuno Tavares (5) : il a alterné le bon (une frappe de loin du droit non cadrée et une belle montée notamment) et le moins bon (passes ratées et duel en vitesse perdu dans sa surface par exemple). Il est passé à droite à la sortie de Clauss et est revenu à gauche à l'entrée d'Under.
Mattéo Guendouzi (5.5) : plusieurs frappes (dont une très belle juste avant la mi-temps) pour le milieu offensif qui a surtout pressé et fait des replacements.
Gerson (5) : il a alterné entre la droite et la gauche avec surtout du pressing et des repositionnements défensifs. Offensivement, on ne l'a vu que sur un bon ballon plein axe mal joué à la demi-heure. Il a fait les frais du rouge de Mbemba.
Leonardo Balerdi (non noté) : il a remplacé Gerson après l'exclusion de Mbemba et a joué sur la droite de la défense. Il a fait une entrée convenable.
Luis Suarez (4.5) : très seul au milieu de la défense anglaise, il a couru et fait des replacements défensifs dans un match atrocement compliqué, encore plus quand l'OM a joué à 10
Amine Harit (non noté) : il a pris la place de l'avant-centre colombien pour les 20 dernières minutes avec pour mission d'essayer de garder le ballon. Il a été un peu court sur un centre de Kolasinac mais a apporté un petit plus dans la conservation.

Les Marseillais ont été solides jusqu'au carton rouge qui a fait tourner la rencontre face à des Spurs qui ont su être patients et profiter de l'erreur marseillaise.
Individuellement, les performances ont été solides. Chancel Mbemba, alors qu'il avait été performant, est le moins bon Phocéen pour son tacle raté. Il est plus difficile de désigner le meilleur, peut-être Eric Bailly pour sa présence défensive.
Après cette première défaite de la saison, il faudra repartir de l'avant dès samedi en championnat face à Lille puis en C1 dans une semaine face à Francfort.

par Seb le vendredi 09 septembre 2022 à 06h32
Lloris : "Pas surpris de la performance de l'OM"
Mercato : la situation se complique avec Saliba

Chancel Mbemba : son actualité

2 réactions à cet article
09/09/2022 à 09:21
Vasco93
Vasco93

moi j'ai mis 10 à tout le monde j'ai trop kiffé pendant plus d'une heure, après y a le péno c'est un fait de jeu qui fait tourner le match mais c'est le foot donc j'en veux à aucun joueur

09/09/2022 à 10:57
antiouinouin
OM

moui, pas trop convaincu par l'étalonnage de ces notes et ces analyses... par ex, Tavares 5, bon admettons, mais alors seulement 5,5 pour Rongier, Veretout et Guendouzi qui ont absolument étouffés le milieu anglais ???

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit