OM 2-1 Nantes : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Face à de très bons Nantais, les Olympiens ont gagné à l'arrachée après une bonne première période mais une seconde plus compliquée où la fatigue s'est fait sentir.

Deux semaines après la très bonne entame contre Reims et une après le médiocre nul à Brest, les hommes d'Igor Tudor reçoivent Nantes pour gagner et rester sur une dynamique intéressante.
Alors que le Mercato bat son plein, les indésirables sont toujours là. Ainsi, Jordan Amavi, Kevin Strootman et Cheikh Bamba Dieng ne sont pas dans le groupe alors qu'Issa Kaboré qui vient juste d'arriver n'est pas convoqué. L'entraineur croate conserve son 3-4-3 (qui ressemble plus à un 3-6-1) avec Pau Lopez comme dernier rempart, les trois défenseurs sont Chancel Mbemba à droite, Samuel Gigot dans l'axe et Leonardo Balerdi à gauche ; Valentin Rongier (le capitaine) et Jordan Veretout sont les milieux défensifs avec Jonathan Clauss et Nuno Tavares sur les côtés, le Français à droite, le Portugais à gauche ; l'attaque est formée par Alexis Sanchez dans l'axe, Mattéo Guendouzi à gauche et Gerson à droite, ces deux derniers étant plutôt des milieux offensifs.
Sur le banc on retrouve Ruben Blanco, Duje Caleta-Car, Sead Kolasinac, Pape Gueye, Dimitri Payet, Cengiz Under, Luis Suarez, Arkadiusz Milik et Cédric Bakambu. Simon Ngapandouetnbu et Isaak Touré sont en tribune.

Les Marseillais mettent du rythme, sont offensifs et ont des occasions mais jouent mal plusieurs très bons ballons. Il y a donc 0-0 à la mi-temps.
Il a moins de rythme à partir de l'heure de jeu mais Mbemba ouvre le score après un corner. Néanmoins, Gigot se fait exclure peu après et concède un penalty qui permet aux Nantais de revenir. Même s'ils sont en infériorité numérique, les Olympiens reprennent l'avantage et parviennent à l'emporter.

L'homme du match

Chancel Mbemba (7) : un bon retour plein axe avant la pause pour un match défensif sérieux. Il a surtout été présent dans la surface pour ouvrir le score après un corner.

Les autres joueurs


Pau Lopez (7) : pour sa première apparition de la saison après sa blessure, il n'a rien eu à faire jusqu'à un arrêt décisif du pied à l'heure de jeu pour éviter l'ouverture du score. Il ne peut rien sur le penalty très puissamment tiré et a ensuite détourné en corner un ballon vicieux.
Samuel Gigot (4) : quelques montées sur des interceptions mais surtout un carton à l'heure de jeu puis un second à 15 minutes de la fin où il a concédé un penalty sur un ballon qui ne semblait pas trop dangereux.
Leonardo Balerdi (4) : une perte de balle en début de match, un positionnement très étrange en début de seconde période qui a donné une super opportunité aux Nantais, une passe en retrait limite avant de sortir. Il serait étonnant de le revoir titulaire étant donné ses prestations depuis le début de la saison.
Sead Kolasinac (non noté) : il a remplacé poste pour poste l'Argentin dans un rôle assez inhabituel pour lui de stoppeur gauche dans une défense à trois. Il a été pris de vitesse sur le côté où il a concédé un coup-franc mais à part ça, il a fait une prestation convenable.
Valentin Rongier (5) : deux pertes de balle très basses plein axe en début de match mais un super retour en vitesse sur la droite dans une rencontre où il a souffert face à la vitesse des milieux Canaris.
Jordan Veretout (5) : une belle percée et un tir raté sur une combinaison après un corner en première période, il n'a pas eu l'impact qu'on pouvait espérer pour sa première titularisation avec l'OM.
Jonathan Clauss (5.5) : un tir contré, des corners et quelques montées en première période mais il n'a pas eu énormément d'impact sur son aile droite même s'il a été dans l'action de l'ouverture du score en reprenant le ballon qui trainait après un corner.
Nuno Tavares (6.5) : un duel perdu avec Lafont juste avant la pause mais surtout des accélérations dont plusieurs en fin de match alors qu'il était très fatigué. Il a encore montré des qualités techniques et athlétiques très intéressantes.
Mattéo Guendouzi (5) : dans une position très originale de milieu très offensif/attaquant gauche, on l'a beaucoup vu mais il a le plus souvent mal joué les bons ballons qu'il a eus.
Dimitri Payet (non noté) : il a remplacé Guendouzi pour une petite demi-heure et a fait une belle passe pour Clauss et a surtout été dans les actions des deux buts en tirant le corner à l'origine du but de Mbemba et décochant un tir contré qui a amené le contre son camp de Pallois.
Gerson (5) : plutôt à droite, il a fait une belle déviation pour Sanchez, une tête de peu au-dessus sur un corner et un bon centre. Il boitait dès le retour des vestiaires mais a joué quelques minutes de plus avant de sortir en seconde période.
Luis Suarez (non noté) : il a remplacé le numéro 8 brésilien avant l'heure de jeu et a commencé par perdre un duel face à Lafont. Il a enchainé avec un tir du gauche sur le gardien et une tête (dévié dans son but par Pallois) qui a amené le but de la victoire.
Alexis Sanchez (6.5) : l'avant-centre a été vif et présent dans le jeu et aurait dû obtenir un penalty (voire deux) dans une très bonne première période avec notamment un tir non cadré et une super passe pour Guendouzi. Plus bas à l'entrée de Suarez, il a fait une belle passe pour le Colombien avant de sortir.
Cengiz Under (non noté) : il a pris la place du Chilien et a essayé d'apporter de l'impact offensif mais a dû sortir après l'exclusion de Gigot pour un choix tactique.
Duje Caleta-Car (non noté) : il a donc bénéficié du rouge de Gigot pour jouer une dizaine de minutes et consolider la défense.

Face à de très bons Nantais, les Olympiens ont gagné à l'arrachée après une bonne première période mais une seconde plus compliquée où la fatigue s'est fait sentir.
Les performances individuelles ont été contrastées avec un duo Leonardo Balerdi/Samuel Gigot en difficulté (l'ancien Moscovite pour ses deux cartons) alors que le meilleur a paru être Chancel Mbemba pour son but et sa prestation globale. Le positionnement de milieux de métier en attaque (et donc le fait d'avoir énormément d'attaquants sur le banc) interroge aussi sur l'efficacité globale de l'utilisation de l'effectif.
Il y a encore beaucoup à progresser et il faudra aussi faire tourner les joueurs car le jeu de Tudor nécessite énormément d'énergie et il faut aussi concerner les remplaçants afin d'avoir un groupe fort toute la saison. Le déplacement à Nice le week-end prochain sera un très bon test.

par Seb le mardi 23 août 2022 à 08h08
Info FM : pas de double-tarif pour Dieng
Mercato : ça brûle pour Bailly à l'OM

Chancel Mbemba : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit