Brest 1-1 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Un OM maladroit et brouillon ramène donc un point de Bretagne après une rencontre compliquée face à de bons Bretons qui ont globalement dominé.

Après la belle première journée au Vélodrome réussie et convaincante, les Olympiens se déplacent à Brest pour confirmer.
Jordan Amavi, Kevin Strootman et Cheikh Bamba Dieng sont au placard alors que Pau Lopez est blessé. Igor Tudor aligne à nouveau un 3-4-3 avec Ruben Blanco dans le but, la défense est composée de Leonardo Balerdi, Samuel Gigot et Chancel Mbemba de gauche à droite, Valentin Rongier (le capitaine) et Mattéo Guendouzi sont les milieux récupérateurs alors que Jonathan Clauss et Nuno Tavares sont sur les côtés ; le trident offensif est formé de Gerson à gauche, Cengiz Under à droite et Arkadiusz Milik dans l'axe. C'est donc le même onze de départ qu'il y a une semaine.
Le banc de touche est occupé par Simon Ngapandouetnbu, Sead Kolasinac, Duje Caleta-Car, Jordan Veretout, Pape Gueye, Dimitri Payet, Cédric Bakambu, Luis Suarez et Alexis Sanchez. Jan van Neck et Isaak Touré ne sont pas sur la feuille de match.

Sous la pluie, il y a des actions de part et d'autre mais pas mal d'imprécisions. C'est néanmoins l'OM qui ouvre le score sur une belle combinaison après un corner conclu par Tavares.
Dès l'entame de la seconde période, Under est remplacé par Sanchez. Brest pousse et égalise après l'heure de jeu. Malgré les entrées de Bakambu et Payet, l'OM subit mais conserve le point du nul.

L'homme du match

Ruben Blanco (7) : sauvé par son poteau à la demi-heure, on l'a surtout vu après le repos avec un tir de loin sur lui en début de seconde période, un arrêt sur un tir croisé de près peu après et une belle horizontale pour détourner en corner une belle tête.

Les autres joueurs


Chancel Mbemba (5) : correct défensivement on l'a vu sur une montée offensive en début de seconde période mais il a fini par un centre imprécis.
Samuel Gigot (5) : il a alterné le bon (avec quelques interventions) et les imprécisions (notamment une relance honteuse en début de seconde période).
Leonardo Balerdi (4) : un duel aérien perdu, une passe en retrait hasardeuse pour Blanco, une perte de balle grossière en montant et il a été battu plein axe sur un duel qui a donné une incroyable occasion aux Bretons. Bref, un match raté, encore...
Valentin Rongier (5) : à nouveau capitaine, le milieu défensif droit a été convenable mais pas dominateur.
Jordan Veretout (non noté) : il a pris la place et le poste du capitaine et n'a pas apporté l'énergie et l'impact supplémentaires qu'on aurait pu espérer.
Mattéo Guendouzi (5.5) : le milieu gauche a commencé par un super numéro dans la surface en début de match mais il a buté sur le gardien. En seconde période, il a fait une super montée plein axe où il aurait pu obtenir un penalty. Capitaine à la sortie de Rongier, il a très mal joué un super ballon en fin de match mais il a surtout multiplié les duels dans l'entrejeu.
Jonathan Clauss (5.5) : centreur décisif pour l'ouverture du score, il a beaucoup couru et été porté vers l'avant. Il a ainsi fait plusieurs tirs mais aucun dangereux. C'est lui qui a bêtement concédé le corner à l'heure de jeu qui a amené l'égalisation.
Nuno Tavares (6.5) : apathique en début de match sur ses positions défensives, il a été globalement très lent pour ses replacements défensifs. Par contre, il a été bon offensivement avec des débordements et des centres. Il a surtout été présent pour ouvrir le score à la conclusion d'une belle combinaison sur corner.
Sead Kolasinac (non noté) : entré pour les 10 dernières minutes à la place et au poste du buteur, il a été très offensif mais hors-jeu deux fois.
Gerson (4.5) : un super ballon très mal joué plein axe et plutôt à droite après l'entrée de Sanchez, on voit qu'il n'est pas à l'aise dans ce rôle d'attaquant/ailier.
Cédric Bakambu (non noté) : il a pris la place du numéro 8 brésilien et a évolué attaquant droit. On l'a vu sur une reprise difficile ratée et un bon mouvement avec Clauss.
Cengiz Under (4.5) : le Turc a beaucoup couru mais a été imprécis avec plusieurs bons ballons mal joués. Il est tout de même à l'origine de la belle combinaison sur le corner de l'ouverture du score. Il est sorti dès le retour des vestiaires.
Alexis Sanchez (5.5) : il est donc entré dès le coup d'envoi de la seconde période. A gauche puis dans l'axe (à la sortie de Milik), il a montré de la vivacité et de la tonicité mais n'est pas parvenu à faire la différence malgré d'évidentes qualités techniques.
Arkadiusz Milik (4.5) : après une bonne récupération pour Guendouzi en début de match, il a pris un carton au quart d'heure pour un coup de coude sur un duel. Sur un geste similaire, il a été proche du second jaune. On ne l'a plus vu après la pause jusqu'à sa sortie.
Dimitri Payet (non noté) : il a pris la place de l'avant-centre polonais et a joué attaquant gauche. Il ne s'est montré que sur quelques rares mouvements.

Un OM maladroit et brouillon ramène donc un point de Bretagne après une rencontre compliquée face à de bons Bretons qui ont globalement dominé.
Individuellement, Ruben Blanco a été le meilleur et Leonardo Balerdi le moins performant, encore.
Il faudra battre Nantes le week-end prochain pour continuer ce bon début de saison.

par Seb le mercredi 17 août 2022 à 08h18
Mercato : Milik proposé à plusieurs clubs ?
Mercato : le montant déboursé par l'OM pour Sahya Seha

Nuno Tavares : son actualité

1 réaction à cet article
17/08/2022 à 15:29
natheo
natheo

5 à Mbemba, c'est une blague ? Si la défense tient la route c'est grâce à lui. Il est impeccable sur ses interventions, et c'est ce qu'on demande à un défenseur.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit