Bordeaux 0-1 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM gagne enfin à Bordeaux après un match dominé largement mais où les hommes de Sampaoli n'ont encore pas fait le break et ont donc tremblé.

La premier match de l'année 2022 en championnat est un déplacement à Bordeaux, tout en bas du classement, et qui a fait le forcing toute la semaine pour reporter la rencontre à cause des cas de COVID dans son effectif.
Il y a aussi pas mal d'absents côté marseillais : Pape Gueye et Cheikh Bamba Dieng sont avec leur sélection, Steve Mandanda et Valentin Rongier sont blessés alors qu'Alvaro Gonzalez, Gerson et Arkadiusz Milik ont la COVID. Dans ces conditions, Jorge Sampaoli aligne une équipe sans surprise : Pau Lopez est dans le but, les trois défenseurs sont William Saliba, Duje Caleta-Car et Luan Peres de droite à gauche ; Pol Lirola est défenseur droit/milieu avec Boubacar Kamara à ses côté ; Mattéo Guendouzi et Amine Harit sont plus haut ; les attaquants sont Cengiz Under à droite, Luis Henrique à gauche et le capitaine Dimitri Payet dans l'axe. C'est donc un schéma classique en 3-4-3 avec deux Harit et Payet très libres de leurs mouvements au milieu et en attaque.
Le banc de touche est très jeune et avec deux gardiens : Simon Ngapandouetnbu, Fabio Vanni, Leonardo Balerdi, Oussama Targhalline, Paolo Sciortino, Ugo Bertelli, Cheick Souaré, Konrad De La Fuente et Selim Ben Seghir.

Sans public, l'OM a très largement le ballon et ouvre le score vers la demi-heure par Under, profitant d'une grosse erreur girondine.
Les Marseillais manquent plusieurs grosses occasions en début de seconde période mais ils conservent cette victoire qui les fuyait à Bordeaux depuis presque un demi-siècle !

L'homme du match

Cengiz Under (7.5) : après un tir enroulé raté à la demi-heure, il a été opportuniste pour ouvrir le score sur une grosse erreur de Costil où il a ensuite bien passé en revue la défense. Après la pause, il a perdu un duel face à Costil et a placé plusieurs tirs.

Les autres joueurs

Pau Lopez (6.5) : l'Espagnol n'a rien eu à faire en première mi-temps puis il a effectué deux arrêts faciles en seconde période et deux sorties aériennes dont une sur corner en fin de match où il a pris un carton évitable pour contestation.
William Saliba (6.5) : solide et efficace dans l'ensemble, il a tout de même fait une relance honteuse à l'heure de jeu et pris un énorme risque à la relance en fin de match.
Duje Caleta-Car (7) : le plus axial des défenseurs a été très solide sur les offensives girondines et on l'a vu offensivement avec une reprise sur la transversale au second poteau au quart d'heure et une super tête en début de seconde période détournée en corner par Costil. Si ce n'est une piteuse passe, il a été très à son avantage.
Luan Peres (6) : après une relance lamentable, le Brésilien a fait plutôt une bonne prestation où on l'a vu monter plus souvent qu'à l'habitude. Il a ainsi fait un tir trop haut à la demi-heure et une belle ouverture pour Henrique.
Pol Lirola (5.5) : avec un bon centre en retrait pour Harit, un centre imprécis sur un bon ballon, une super occasion gaspillée en fin de première période, l'Espagnol a été très offensif en première période. Moins à son avantage après la pause, il a tout de même fait un tir non cadré sur un ballon renvoyé par Costil alors qu'il avait le but vide devant lui.
Boubacar Kamara (6.5) : il a débuté par une belle tête sur un corner à l'origine de la reprise de Caleta-Car sur la transversale, et a ensuite touché énormément de ballons en étant au départ de chaque montée de balle. A noter tout de même une perte de balle en position défensive avant le repos qui aurait pu coûter cher.
Mattéo Guendouzi (7) : toujours actif et mobile, il a notamment fait une bonne récupération haute suivie d'une passe pour Payet. Auteur d'un bel enchainement dans la surface où son tir a trouvé Costil, après un autre tir (non cadré), il aurait pu obtenir un penalty en fin de match.
Dimitri Payet (6) : après un tir raté sur une super opportunité au quart d'heure, on l'a surtout vu revenir assez bas pour toucher le ballon et remiser. Si ce n'est un bon coup-franc pour Caleta-Car, il a été assez maladroit sur les coups de pied arrêtés. Le numéro 10 a aussi fait une super ouverture pour Under à l'heure de jeu, un tir trop mou sur Costil, une frappe puissante contrée à 10 minutes de la fin et a très bien conservé le ballon en fin de match.
Amine Harit (4.5) : il a commencé par un tir au-dessus en début de match alors qu'il était superbement placé, puis il a fait une lamentable perte de balle avant le repos qui a donné une magnifique occasion aux Bordelais. Il a fait quelques replacements défensifs mais plusieurs imprécisions.
Leonardo Balerdi (non noté) : entré pour les 15 dernières minutes à la place du Marocain, il a renforcé la défense pour conserver la victoire.
Oussama Targhalline (non noté) : entré dans les arrêts de jeu à la place d'Under, c'était son premier match en championnat.
Luis Henrique (3) : l'ailier gauche a eu très peu de ballons et a fait quelques imprécisions pour une nouvelle prestation transparente.
Konrad de la Fuente (non noté) : il a pris la place du Brésilien et a commencé par un bon retour défensif sur son premier ballon. Il a ensuite fait une belle accélération.

L'OM gagne enfin à Bordeaux après un match dominé largement mais où les hommes de Sampaoli n'ont encore pas fait le break et ont donc tremblé.
Individuellement, Cengiz Under pour son but est le meilleur Provençal alors que Luis Henrique n'a encore pas pesé sur le match.
Il faudra continuer sur cette lancée dès le week-end prochain face à Lille pour rester en haut du classement.

par Seb le dimanche 09 janvier 2022 à 12h52
Mercato : Alvaro serait bien poussé vers la sortie
Micoud : "C'est beaucoup moins spectaculaire, mais..."

Dimitri Payet : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit