L'OM met fin à 44 ans de disette à Bordeaux (0-1) !

  •    
  •    
  • om facebook

Au terme d'un match maitrisé, mais qu'ils auraient pu tuer beaucoup plus tôt, les Olympiens s'imposent en Gironde (0-1), 44 ans après leur dernier succès.

Cengiz Under

Comme la grande majorité des 19 matchs précédents, l'OM entame la rencontre avec la possession et en faisant courir les Girondins. Rapidement, les joueurs offensifs arrivent à combiner, dans un jeu qui penche très nettement à droite. Au bout de cinq minutes de jeu, Payet lance Lirola sur le côté qui centre pour Harit, seul au 18 mètres, mais dont la reprise passe au-dessus. Quelques minutes plus tard, sur un cornet dévié par Kamara, Caleta-Car hérite de la balle au second poteau, mais sa tentative, un peu dévissée, tape le poteau de Costil (11e).

L'OM monopolise le ballon, mais manque d'idée et de variété dans le jeu pour surprendre Bordeaux. Il faut attendre une grosse erreur de relance de Benoit Costil pour que la situation se débloque pour l'OM. Sur un dégagement raté, Under récupère la balle à 30 mètres, crochète un, puis deux défenseurs Bordelais avant que sa frappe croisée du gauche ne vienne tromper le portier girondin (0-1, 37e).

Les Bordelais ne sont pas dangereux, mais sur une perte de balle au milieu du terrain d'Amine Harit, Hwang est lancé dans la profondeur et s'en va défier Pau Lopez. Heureusement, sa frappe s'envole au-dessus des cages du gardien Espagnol(42e).

En deuxième période, les Bordelais reviennent avec de meilleures intentions, surtout au niveau du pressing. Les occasions, elles, sont toujours marseillaises avec un nouveau tir de Guendouzi qui n'inquiète pas Costil (54e). Sur un nouveau caviar de Dimitri Payet, Under se présente seul face au gardien Bordelais, mais cette fois, c'est le portier qui remporte son duel (61e).

Au fur et à mesure que le match avance, on sent que les Bordelais sont plus présents, se créent plus d'occasions, mais Lopez n'est toujours pas inquiété. Il faut attendre la 68e minute pour enfin voir le premier tir cadré des hommes de Petkovic, signé Hwang sur un centre d'Elis, sans danger pour Pau Lopez.

La fin de match est une succession de situations où l'OM aurait pu (dû) tuer le match, par l'intermédiaire d'Under (77e) ou Payet (78e). Mais à défaut d'être réaliste devant, les Olympiens le sont derrière en ne concédant rien aux attaquants Bordelais.

L'OM s'impose logiquement au terme d'un match maitrisé et met fin à cette interminable série de 44 ans sans victoire en terre girondine !

par FootMarseille le vendredi 07 janvier 2022 à 23h48
Bordeaux-OM : les compositions officielles
Payet : "Ce qu'on a fait, c'est extraordinaire"

Cengiz Under : son actualité

2 réactions à cet article
07/01/2022 à 23:51
Tana
Tana

Bravo aux joueurs.
Dommage d'avoir autant vendangé.
Et merci l'arbitre pour le péno oublié.

08/01/2022 à 13:57
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Une victoire historique des Marseillais à Bordeaux. Elle met fin à 44 ans sans victoire en Gironde. La plus vieille série d'invincibilité de la L1.
Si les joueurs de Sampaoli se sont imposés, ça n'a pas été sans difficulté.
L'absence des joueurs importants s'est ressentie...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit