OM 1-2 Brest : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Après une rencontre bizarre que les Marseillais maitrisaient largement et qui a tourné sur une action anodine, c'est une défaite face à des Brestois qui ont été solides défensivement et très bons en contre.

Alors que les Marseillais sont deuxièmes avec un match en moins, ils reçoivent Brest qui est sur une très bonne dynamique de 5 victoires sur les 5 derniers matches.
Jorge Sampaoli a un groupe au complet même si certains (Payet, Under et Dieng) ne semblent pas à 100%. L'entraineur argentin aligne le 3-4-3 de mercredi avec le même onze de départ. Pau Lopez est dans le but, la défense est composée de Luan Peres, Alvaro Gonzalez et William Saliba de gauche à droite ; Valentin Rongier a son poste habituel d'arrière droit/milieu récupérateur avec Boubacar Kamara à côté de lui quand son équipe a le ballon ; Mattéo Guendouzi et Gerson sont plus haut, derrière les trois attaquants Amine Harit à droite, Dimitri Payet (le capitaine) dans l'axe et Konrad De La Fuente à gauche.
Les remplaçants sont Steve Mandanda, Jordan Amavi, Duje Caleta-Car, Leonardo Balerdi, Pape Gueye, Pol Lirola, Cengiz Under, Luis Henrique et Arkadiusz Milik. Cheikh Bamba Dieng n'est finalement pas sur la feuille de match.

Encore sans réel avant-centre, l'OM a très nettement la possession du ballon et ouvre le score par Gerson à la demi-heure.
Brest égalise rapidement au retour des vestiaires sur une action anodine et le match tourne. Les Bretons prennent l'avantage sur un contre et l'emportent après une très belle seconde période de leur part.

L'homme du match

Gerson (6.5) : milieu légèrement à gauche, il a souvent été avant-centre. Après un tir détourné, il a fait un super une-deux avec Payet ponctué par un tir précis pour l'ouverture du score. Moins en vue après la pause, il a fait une super retour défensif comme dernier défenseur, placé un tir contré et n'a pas pu profiter d'une mésentente devant le but des Bretons pour égaliser.

Les autres joueurs

Pau Lopez (5) : il a commencé par une sortie ratée loin de son but pour sa seule intervention en première période. Impuissant sur les deux buts, il a remporté un duel à 10 minutes de la fin et a donc évité un troisième but.
William Saliba (5) : solide et appliqué en première période, il a été plus en difficulté après le repos où il est notamment pris au départ de l'action du second but.
Alvaro Gonzalez (5) : encore titulaire au poste de stoppeur axial, il a eu du mal lors des contres rapides bretons en seconde mi-temps mais il n'a guère été aidé par ses milieux.
Luan Peres (5) : si ce n'est une intervention ratée juste avant la pause, il a, comme les autres défenseurs, globalement bien tenu son rôle mais a été impuissant face aux véloces attaquants adverses (qui n'ont pas été assez gêné par les milieux de terrain marseillais).
Valentin Rongier (5) : il est venu souvent très haut en première période où il a dominé sa zone. Il a manqué d'agressivité au départ de l'action du second but mais pour le reste sa prestation a été convenable.
Boubacar Kamara (4.5) : beaucoup de ballons touchés en première période où il a aussi fait un tir contré. Il a bêtement concédé le penalty sur un tir de loin anodin qu'il a contré avec le bras, ce qui a fait complètement tourner la rencontre. Après un carton, il a été remplacé pour un choix très offensif mais cela a déréglé son équipe qui s'est retrouvée avec trop peu de ballons offensifs et des vagues brestoises qui déferlaient sur la défense phocéenne.
Arkadiusz Milik (non noté) : entré à la place du numéro 4 pour une vingtaine de minutes, il a essayé mais uniquement placé une tête sur le gardien.
Mattéo Guendouzi (5.5) : de l'activité pour le milieu droit qui est passé milieu défensif axial à la sortie de Kamara. Il a montré de l'envie et a beaucoup couru mais a terminé fatigué. Il aurait pu faire basculer la rencontre mais son tir, alors qu'il était seul au point de penalty à l'heure de jeu, a été non cadré.
Amine Harit (4.5) : un bon centre en retrait pour Gerson en début de match, puis il a été imprécis sur un corner et un coup-franc. Il est sorti avant l'heure de jeu après une prestation très timide.
Pol Lirola (non noté) : remplaçant poste pour poste à la place du joueur de Schalke, si ce n'est un super centre pour Guendouzi et, un tir de loin au-dessus depuis la gauche, on l'a trop peu vu.
Konrad de la Fuente (4.5) : toujours titulaire au poste d'ailier gauche malgré ses dernières performances médiocres, on l'a vu faire trois tirs en première période mais sans danger. Pour le reste, il a trop peu pesé et est logiquement sorti avant l'heure de jeu.
Cengiz Under (non noté) : entré sur l'aile gauche à la place de de la Fuente pour une grosse demi-heure, il a rapidement basculé à droite. Si ce n'est un tir non cadré, il n'a pas assez eu d'influence sur la rencontre.
Dimitri Payet (5) : le capitaine était bien là, même s'il était annoncé diminué. Après une super passe pour de de la Fuente, il a effectué la remise décisive pour l'ouverture du score. Il a ensuite obtenu un bon coup-franc qu'il a laissé à Harit. Auteur d'une reprise acrobatique détournée par un défenseur en seconde période, il a montré de grands signes de fatigue en fin de match et fait des erreurs techniques en seconde période.

Après une rencontre bizarre que les Marseillais maitrisaient largement et qui a tourné sur une action anodine, c'est une défaite face à des Brestois qui ont été solides défensivement et très bons en contre.
Individuellement, on a vu des prestations correctes mais cela n'a pas suffi. Gerson a paru le meilleur alors que le moins bon est à choisir entre Amine Harit et Konrad de la Fuente.
Il faudra expédier le match contre Moscou jeudi (et probablement faire beaucoup tourner) pour repartir en championnat à Strasbourg le week-end prochain.

par Seb le lundi 06 décembre 2021 à 06h17
Mercato : Kamara aurait indiqué au Barça qu'il ne prolongerait pas avec l'OM
Cheyrou voudrait voir Gerson en huit

Gerson : son actualité

2 réactions à cet article
06/12/2021 à 10:20
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Il faudrait quand même penser à Payet en ne le faisant pas jouer le match entier contre Moscou. Il sera plus utile contre Strasbourg.
Lui aussi est en baisse de régime, ce qui est normal...

06/12/2021 à 12:10
bouloulou
bouloulou


Tout à fait d'accord. Il faut absolument le faire souffler. Pour moi, c'est cette petite baisse de régime qui nous a couté le match contre Brest.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit