OM 2-2 Lazio : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

On a vu qu'un petit grain de sable (l'égalisation sur un cafouillage) a tout enrayé alors que les Olympiens effectuaient une prestation très sérieuse. Les Marseillais ont eu ensuite beaucoup de mal à donner du rythme après le second but romain. Ils ont néanmoins pris un point ce qui ne semblait pas évident pendant la seconde période face à une équipe de la Lazio tout aussi sérieuse et très réaliste.

Après trois résultats nul en trois matches, les Olympiens doivent battre la Lazio pour se positionner dans la course à la qualification.
Jorge Sampaoli a un groupe au complet et aligne son 3-4-3 habituel avec tous ses titulaires : Pau Lopez est dans le but, les trois défenseurs sont de gauche à droite Luan Peres, Duje Caleta-Car et William Saliba ; Valentin Rongier est de retour au poste d'arrière/milieu droit, Boubacar Kamara est l'autre milieu récupérateur, Mattéo Guendouzi est un peu plus haut alors que le capitaine Dimitri Payet est derrière les trois attaquants Pol Lirola à gauche, Cengiz Under à droite et Arkadiusz Milik dans l'axe.
Le banc de touche est occupé par Steve Mandanda, Simon Ngapandouetnbu, Jordan Amavi, Alvaro Gonzalez, Leonardo Balerdi, Pape Gueye, Gerson, Amine Harit, Luis Henrique, Konrad De La Fuente et Cheikh Bamba Dieng.

L'OM a plutôt le ballon en première période et ouvre le score sur penalty à la demi-heure mais la Lazio égalise à la dernière seconde des arrêts de jeu sur sa seule occasion.
Immobile marque dès l'entame de la seconde période sur une erreur de Saliba. Sampaoli fait alors basculer son équipe en 3-3-4 avec l'entrée d'Harit et la sortie de Kamara. Payet égalise à 10 minutes de la fin pour un quatrième nul en quatre rencontres.

L'homme du match

Cengiz Under (6.5) : très remuant, il a débuté à droite avant de passer à gauche où il a fait un très bon centre pour Milik à l'origine du penalty. Il a été l'attaquant le plus remuant avec des débordements, des dribbles et beaucoup d'envie. Il a aussi délivré un centre qui a fini sur le poteau.

Les autres joueurs

Pau Lopez (5.5) : pas aidé par sa défense sur les deux buts, il n'a eu à faire qu'un arrêt facile et n'a pas été très à l'aise sur deux sorties loin de son but.
William Saliba (4) : une relance atrocement risquée en début de match, une autre avant le repos tout aussi raté, il a surtout fait un énorme loupé qui a donné le second but aux Romains. Pour le reste, il a été solide et a essayé de relancer proprement mais cette boulette entache totalement sa prestation.
Luan Peres (5) : le stoppeur gauche a fait un match convenable sans trop être sollicité.
Duje Caleta-Car (5) : quelques bonnes interventions mais aussi un incroyable raté juste après le deuxième but romain sur un long ballon où il a laissé partir un Romain tout seul au but plein axe. Bref, une prestation contrastée, comme celle de son équipe.
Valentin Rongier (5.5) : de retour de blessure, il a eu une belle présence défensive, placé un tir au-dessus sur un corner et n'a surtout pas été aligné sur l'égalisation. Passé milieu à la sortie de Kamara, il a raté plusieurs passes. Il est ensuite repassé à droite à la sortie de Lirola mais a été volontaire jusqu'à la fin du match et est dans l'action de l'égalisation.
Boubacar Kamara (5.5) : présent et précis à la relance, il a été juste sauf sur une frappe de loin ratée. Il est sorti avant l'heure de jeu pour un choix tactique plus offensif.
Amine Harit (non noté) : entré à la place de Kamara pour plus d'une demi-heure alors qu'on ne l'avait pas vu depuis un moment, il a joué à gauche et n'a guère été inspiré avec des passes ratées, un carton idiot qui a fait perdre du temps inutilement et, tout de même, un tir détourné en corner.
Mattéo Guendouzi (6) : toujours volontaire à la récupération et pour monter le ballon vers le but adverse, il a livré une belle partie pleine d'intensité.
Dimitri Payet (6) : le capitaine a commencé par un coup-franc un peu au-dessus puis on l'a peu vu dans le jeu. Juste avant la mi-temps, superbement placé plein axe devant la surface, il a tiré à côté. Il n'a pas assez pesé dans le jeu mais a égalisé de manière rageuse dans un angle très fermé. Il a terminé par un tir sur la transversale à la fin du temps réglementaire. A noter qu'il a aussi pris un carton évitable pour un geste d'énervement en fin de match qui lui vaudra une suspension.
Pol Lirola (4.5) : finalement à gauche, il a fait un bon débordement mais a raté son centre. Il a par contre effectué un autre bon centre pour Milik. Passé à droite à la demi-heure, il a ensuite joué plus bas à la sortie de Kamara avant de céder sa place.
Pape Gueye (non noté) : entré pour les 5 dernières minutes au poste de récupérateur axial à la place de Lirola, il a apporté du poids à la récupération malgré son maigre temps de jeu.
Arkadiusz Milik (5.5) : il a débuté par une belle tête détournée en corner puis a fait une belle percée mais a été trop lent pour tirer. Accroché dans la surface, il a obtenu un penalty qu'il a superbement tiré. Auteur d'un incroyable loupé dans les arrêts de jeu sur un super ballon, il aurait pu être le héros du match.

On a vu qu'un petit grain de sable (l'égalisation sur un cafouillage) a tout enrayé alors que les Olympiens effectuaient une prestation très sérieuse. Les Marseillais ont eu ensuite beaucoup de mal à donner du rythme après le second but romain. Ils ont néanmoins pris un point ce qui ne semblait pas évident pendant la seconde période face à une équipe de la Lazio tout aussi sérieuse et très réaliste.
Individuellement, William Saliba pour son erreur sur le second but de la Lazio, est le moins bon Phocéen alors que le meilleur a semblé être Cengiz Under pour son activité offensive.
Il faudra faire deux très bons résultats lors des deux derniers matches pour se qualifier, ce qui semble très compliqué maintenant. Avant cela, cela sera la réception de Metz ce week-end pour rester sur le podium de la Ligue 1.

par Seb le samedi 06 novembre 2021 à 07h38
Desio : "Jorge Sampaoli a son caractère, c'est vrai"
Rothen : "Je suis rassuré sur la façon de jouer et l'enthousiasme de l'OM"

William Saliba : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit