Clermont 0-1 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Les Marseillais ont donc rempli leur objectif, gagner en faisant tourner l'effectif. Néanmoins, les habituels remplaçants n'ont pas marqué des points.

Les Marseillais continuent d'enchainer deux matches par semaine et ils se déplacent chez le promu clermontois pour essayer de gagner et rester au contact des premiers.
Seul Valentin Rongier est absent et Jorge Sampaoli fait pas mal tourner son effectif. Pau Lopez reste dans le but, la défense est composée de William Saliba à droite, Leonardo Balerdi dans l'axe et Luan Peres à gauche ; Pol Lirola occupe le poste de milieu/défenseur droit alors que le capitaine Boubacar Kamara est l'autre milieu récupérateur ; Mattéo Guendouzi à droite et Gerson à gauche sont plus près des trois attaquants Cengiz Under à droite, Konrad De La Fuente à gauche et Cheikh Bamba Dieng dans l'axe.
Le banc de touche est occupé par Steve Mandanda, Jordan Amavi, Alvaro Gonzalez, Duje Caleta-Car, Pape Gueye, Amine Harit, Dimitri Payet, Luis Henrique et Arkadiusz Milik. Simon Ngapandouetnbu n'est pas sur la feuille de match.

Dans des conditions très difficiles (énormément de pluie et de vent), les Olympiens démarrent bien et ouvrent le score avant la demi-heure par Under.
Après le repos, les défenseurs provençaux jouent avec le feu mais heureusement que les Auvergnats n'en profitent pas et c'est finalement une courte mais précieuse victoire pour Sampaoli et les siens.

L'homme du match

Cengiz Under (7) : le Turc a été percutant sur son aile droite et a surtout marqué le seul but du match avec un tir précis. Il aurait pu doubler la mise en seconde période mais a buté sur le gardien. A noter qu'il a aussi évolué un peu à gauche.

Les autres joueurs

Pau Lopez (6.5) : avec la maladresse des attaquants de Clermont il n'a eu finalement à s'employer qu'une fois et il l'a très bien fait sur un duel de près.
William Saliba (5) : dans des conditions aussi difficiles, il est étonnant que les défenseurs aient continué à prendre autant de risques à la relance et c'est ainsi que le joueur d'Arsenal s'est mis en difficulté à quelques reprises. Pour le reste, il a été assez solide.
Leonardo Balerdi (5) : préféré à Caleta-Car et Alvaro, l'Argentin a lui aussi failli coûter un but à son équipe alors qu'il s'est emmêlé les jambes dans sa surface, heureusement les attaquants adverses n'en ont pas profité.
Luan Peres (5) : comme trop souvent, il a laissé l'ailier dans sa zone trop avancer et ne l'a pas assez serré de près pour le gêner dans ses centres. Il a aussi essayé quelques montées offensives mais il n'a pas été précis dans le dernier geste.
Pol Lirola (5.5) : il a pris le poste de Rongier, alternant comme arrière droit quand Clermont avait le ballon et un poste de milieu défensif quand son équipe avait la possession. Il a correctement tenu son rôle et, logiquement, semble bien plus à l'aise dans cette position que quand il évolue à gauche, comme on l'a vu récemment.
Pape Gueye (non noté) : il a pris la place de l'Espagnol et a évolué au milieu de terrain sans avoir le temps de se mettre en évidence.
Boubacar Kamara (5) : le capitaine du soir a lui aussi pris beaucoup de risques à la relance, plongeant trop souvent pour réclamer un coup-franc au lieu de se concentrer à jouer... Il a néanmoins montré de l'envie et de la combativité.
Mattéo Guendouzi (6.5) : il a été le moteur de l'équipe avec des récupérations et surtout l'envie de monter le ballon vers le but adverse. Il a ainsi donner un super ballon à Dieng et délivré la passe décisive sur le seul but du match.
Gerson (5.5) : le milieu brésilien a évolué à gauche et a amené un peu de percussion en seconde période sur quelques actions avant de basculer ailier gauche à la sortie de la Fuente. Bref, encore un peu de mieux mais très loin de ce qu'on attend de lui.
Luis Henrique (non noté) : il a pris la place et le poste de son compatriote dans les arrêts de jeu.
Konrad de la Fuente (4.5) : l'ailier gauche a été assez discret malgré un bon débordement en première mi-temps et surtout, bien lancé dans l'espace en début de seconde période, son tir croisé a été contré.
Dimitri Payet (non noté) : il a pris la place de l'Américain avant l'heure de jeu et a finalement joué plus que ce à quoi on aurait pu s'attendre. On ne l'a pas trop vu si ce n'est sur une ou deux actions.
Cheikh Bamba Dieng (4.5) : le jeune Sénégalais retrouvait une place dans le onze, à la pointe de l'attaque. Il a trouvé sur le gardien alors qu'il était tout seul au point de penalty sur un caviar de Guendouzi. On ne l'a ensuite vu que sur la récupération à l'origine du but. Il a cédé sa place à Milik avant l'heure de jeu après une prestation terne.
Arkadiusz Milik (non noté) : il a donc joué une demi-heure au poste d'avant-centre apportant plus de poids et de présence mais il n'est pas parvenu à faire la décision.

Les Marseillais ont donc rempli leur objectif, gagner en faisant tourner l'effectif. Néanmoins, les habituels remplaçants n'ont pas marqué des points.
Individuellement, Cengiz Under pour sa prestation générale et surtout son but est le meilleur des siens alors que Konrad de la Fuente n'a pas été assez percutant.
Il faudra maintenant battre la Lazio dans la semaine pour rester dans la course à la qualification en Europa Ligue avant de repenser au championnat.

par Seb le mardi 02 novembre 2021 à 07h44
Mercato : le Bayern suivrait Kamara de près
Jouer à l'OM aurait été "quelque chose de fort" pour Zidane

Cengiz Under : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit