Nice 1-1 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Etant donné le match, c'est un bon point que les Marseillais ramènent de l'Aube face à une équipe (un peu) mieux classée. On a quand même vu que les remplaçants ne sont pas prêts à prendre la place des habituels titulaires.

Alors que ce match n'aurait jamais dû être rejoué tant il est légitime que Nice perde cette rencontre car ses supporters sont entrés sur la pelouse et ont attaqué les joueurs marseillais, les deux équipes se retrouvent sur terrain neutre quelques mois plus tard alors qu'elles sont en haut du classement.
Pol Lirola et Amine Harit, pas encore Olympiens à la date du premier match, ne sont pas qualifiés alors que Leonardo Balerdi est suspendu. Jorge Sampaoli fait pas mal de changements alors que ses titulaires enchainent tous les trois jours et certains restent presque tout le temps sur le banc. Les Marseillais démarrent en 3-5-2 avec Pau Lopez est dans le but, la défense est formée de William Saliba à droite, Alvaro Gonzalez dans l'axe et Duje Caleta-Car à gauche ; Gerson, Pape Gueye et Mattéo Guendouzi sont les milieux de gauche à droite alors que Jordan Amavi est dans le couloir gauche et Luis Henrique dans le droit ; les deux attaquants sont Arkadiusz Milik et le capitaine Dimitri Payet qui est plutôt à gauche et en retrait du Polonais.
Sur le banc on retrouve Steve Mandanda, Luan Peres, Valentin Rongier, Boubacar Kamara, Oussama Targhalline, Cengiz Under, Konrad De La Fuente, Salim Ben Seghir et Cheikh Bamba Dieng. Simon Ngapandouetnbu est le 21ème homme et regarde ses partenaires depuis la tribune.

Nice ouvre rapidement le score sur une double erreur d'Alvaro puis les joueurs de Galtier dominent nettement. En fin de première période, cela va un peu mieux et c'est sur la seule occasion marseillaise que Payet égalise. Le 1-1 est très flatteur pour les Olympiens au repos.
La seconde période est plutôt marseillaise mais il y a peu d'occasions et on en reste à 1-1.

L'homme du match

Pau Lopez (7.5) : un tir de près détourné, une super double intervention sur un corner en début de seconde mi-temps et une sortie rapide au pied en dehors de sa surface pour un match seulement entaché par un carton bête en fin de match pour contestation.

Les autres joueurs

William Saliba (6) : battu au duel sur l'ouverture du score, il a ensuite été solide défensivement. Offensivement, il a raté un tir à l'heure de jeu et fait une belle percée dans la surface mais sa frappe a été contrée.
Duje Caleta-Car (5) : à nouveau sur la gauche de la défense à trois, poste dans lequel il est peu à l'aise, il a été battu sur une accélération en début de match puis a loupé une intervention qui a donné une fantastique occasions aux Azuréens. Auteur d'une piteuse relance, il a raté sa première période mais s'est repris après le repos où il a été bien plus solide.
Alvaro Gonzalez (4.5) : de retour dans le onze de départ, il a évolué stoppeur axial et a raté une relance puis loupé son intervention pour compenser et cela a donné l'ouverture du score à Nice. Pour le reste, un match moyen pour l'Espagnol qui n'a pas marqué des points pour reprendre une place parmi les titulaires.
Pape Gueye (5) : positionné comme milieu récupérateur axial, il n'a pas eu le rendement habituel de Kamara mais a fait une prestation convenable. En fin de rencontre, on l'a vu sur un bon mouvement vers l'avant mais aussi une piteuse passe en retrait.
Mattéo Guendouzi (5) : le milieu droit n'a pas été trop en vue, bien maitrisé par les Niçois dans sa zone. Il est logiquement sorti pour souffler car il enchaine les rencontres.
Luan Peres (non noté) : il a pris la place du joueur d'Arsenal et a évolué sur l'aile gauche, très bas. Si ce n'est une belle transversale, on l'a peu vu mais il n'est clairement pas à l'aise dans ce rôle.
Gerson (5.5) : de retour dès l'entame de la rencontre au poste de milieu gauche, il a raté une passe au milieu du terrain qui a très rapidement donné une super occasion pour les Niçois. Auteur d'un appel et d'un centre sur le but de Payet, cela a compensé sa première période. Il a été bien meilleur en seconde mi-temps avec, notamment un bon appel et un centre. Il a joué quelques minutes sur l'aile gauche avant de repasser au milieu à l'entrée de Peres. Bref, un peu mieux que d'habitude pour le Brésilien mais encore loin de ce qu'on attend de lui.
Jordan Amavi (3) : LA grande surprise de la composition de Sampaoli car il n'avait fait qu'une (piètre) apparition cette saison en Ligue 1, a évolué dans le couloir gauche. Pas du tout dans le rythme, il a été très en difficulté et heureusement qu'il est au départ de l'égalisation ce qui compense (légèrement) ses 45 premières minutes ratées. Après un centre loupé sur un bon ballon dans la surface en début de seconde mi-temps et une passe en retrait ratée, il est sorti visiblement fatigué. Il va falloir qu'il joue plus pour prendre du rythme car en jouant si peu, cela sera très difficile pour lui d'être compétitif.
Boubacar Kamara (non noté) : il a pris la place du numéro 15 et a placé un tir contré puis fait un bon centre pour Payet alors qu'il est rentré au milieu.
Luis Henrique (3) : à nouveau titularisé, le jeune Brésilien était dans le couloir droit et a finalement joué assez bas et a été peu à l'aise. Assez étonnamment, il a joué tout le match alors qu'il n'a presque rien apporté.
Dimitri Payet (6) : après un bon coup-franc, il a surtout été intelligent et précis pour égaliser peu avant le repos. Après le pause, il a raté une passe pour Milik sur un bon ballon et placé un tir contré sur un centre en retrait. A noter qu'il a encore joué toute la rencontre et qu'il va falloir qu'il fasse une pause même si c'est LE joueur décisif en ce moment.
Arkadiusz Milik (5) : finalement titulaire alors qu'on attendait à ce qu'il souffle après sa longue blessure et sa récente série de matches, il a fait deux récupérations hautes et a surtout laisser passer le ballon sur le but de Payet car son capitaine était bien mieux placé que lui. On l'a peu vu après la pause et est logiquement sorti.
Cheikh Bamba Dieng (non noté) : il a remplacé le Polonais et n'a pas eu le temps de se mettre en évidence.

Etant donné le match, c'est un bon point que les Marseillais ramènent de l'Aube face à une équipe (un peu) mieux classée. On a quand même vu que les remplaçants ne sont pas prêts à prendre la place des habituels titulaires.
Individuellement, difficile de dire qui a été le pire entre Jordan Amavi et Luis Henrique, très empruntés. Pour le meilleur, Pau Lopez a été très solide.
Il faudra être plus percutant et gagner dimanche à Clermont pour rester aux premières places.

par Seb le jeudi 28 octobre 2021 à 20h59
Cheyrou a vu du mieux chez Gerson
Mercato : Arsenal veut récupérer Saliba, l'été prochain

Pau Lopez : son actualité

1 réaction à cet article
29/10/2021 à 08:11
bouloulou
bouloulou

Pau Lopez de plus en plus rassurant et Gerson qui commence enfin à retrouver son foot. Mais beaucoup de fatigue dans l'ensemble quand même. Heureusement que Saliba était là pour ne pas totalement étouffer en premiere mi-temps. Les ptits ponts bien sentis ont calmé un peu les ardeurs niçoises.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit