Lazio 0-0 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

C'est donc une prestation solide des Marseillais qui ramènent un bon point de Rome face à des joueurs de la Lazio qui ont manqué d'initiative pour l'emporter.

Troisième rencontre en Europa Ligue pour les Olympiens à Rome pour y affronter la Lazio avec l'impossibilité de perdre pour garder un espoir de qualification.
Jorge Sampaoli a un groupe au complet et aligne un 3-4-3 assez classique avec Pau Lopez dans le but, William Saliba, Duje Caleta-Car et Luan Peres de droite à gauche en défense ; Valentin Rongier alterne entre un poste de milieu défensif et d'arrière droit, Boubacar Kamara est l'autre milieu défensif alors que Pol Lirola et Mattéo Guendouzi sont plus haut, respectivement à gauche et à droite ; en attaque, on retrouve Cengiz Under à droite, Payet assez libre de ses mouvements et Arkadiusz Milik comme avant-centre.

En première période, les Olympiens ont plutôt le ballon et les actions sont relativement équilibrées pour un match nul sans but au repos.
Les Romains sont mieux après la pause et poussent fort en fin de rencontre mais il n'y a finalement aucun but et le 0-0 est logique.

L'homme du match

Pau Lopez (7.5) : le portier espagnol a été très solide avec une bonne intervention dans les pieds en milieu de première période, un bon réflexe sur une tête après un corner, une belle horizontale pour détourner une frappe et surtout un duel gagné en fin de match.

Les autres joueurs

William Saliba (6.5) : si ce n'est qu'il a été bougé au duel par Immobile sur un ballon plein axe, il a bien tenu le choc face aux attaquants italiens.
Duje Caleta-Car (6.5) : encore aligné comme défenseur le plus axial alors qu'on attendait plutôt Balerdi ou Alvaro, le Croate a fait une prestation appliquée et sérieuse.
Luan Peres (6) : après une passe en retrait limite, le Brésilien a été à la hauteur même s'il a été à la limite à plusieurs reprises.
Boubacar Kamara (7) : actif et présent au milieu, le numéro 4 a aussi délivré une superbe passe pour Milik en première période et a loupé sa reprise de volée sur le dernier corner.
Valentin Rongier (6.5) : milieu ou arrière droit selon si son équipe avait ou pas le ballon, il a eu de la présence avec de bonnes interventions, des duels gagnés et des remontées de balle. Par contre, il a eu plus de mal après la pause car il a été pris de vitesse sur un débordement puis battu dans son dos et auteur d'une passe imprécise avant de céder sa place.
Leonardo Balerdi (non noté) : entré sur la droite de la défense, il a été en difficulté à un poste qui ne correspond pas du tout à son profil.
Pol Lirola (4) : étonnamment positionné à gauche, si ce n'est un centre pour Under, on l'a peu vu. Il s'est surtout concentré à se replacer et n'a pas pu montrer ses qualités offensives.
Cheikh Bamba Dieng (non noté) : entré pour la dernière mi-heure à la place de Lirola, il a joué aux trois postes de l'attaque mais sans réellement apporter le danger.
Mattéo Guendouzi (4.5) : on a très peu vu le milieu droit qui n'a pas eu son rayonnement habituel.
Pape Gueye (non noté) : entré pour une vingtaine de minutes à la place du joueur prêté par Arsenal, il a été tonique et volontaire faisant aussi une bonne récupération suivie d'une passe pour Payet.
Dimitri Payet (6) : plutôt à gauche même s'il était assez libre de ses mouvements, il a été imprécis sur ses corners, pris un carton idiot pour des mots inutiles à l'arbitre mais, dans le jeu, il a été volontaire avec l'envie d'aller de l'avant et n'a pas trouvé le cadre malgré deux bonnes frappes.
Cengiz Under (6.5) : très en vue pendant les 45 premières minutes, il a eu la meilleure opportunité avec une super frappe croisée détournée par le gardien. Après un bon centre en début de seconde période, il a basculé à gauche à l'entrée de Dieng où ne l'a vu faire qu'une grosse frappe sur le gardien. Repassé à droite en fin de match, il a placé un tir contré en corner dans les arrêts de jeu.
Arkadiusz Milik (5) : une frappe un peu trop croisée et un tir au-dessus dans un match où le Polonais a surtout joué en remise dos au but. Il a tout de même joué presque 75 minutes avant de céder sa place.
Gerson (non noté) : il a pris la place de l'avant-centre et a évolué au milieu plein axe sans réellement se mettre en évidence.

C'est donc une prestation solide des Marseillais qui ramènent un bon point de Rome face à des joueurs de la Lazio qui ont manqué d'initiative pour l'emporter.
Individuellement, Pau Lopez a paru le meilleur alors que le plus en difficulté a été Pol Lirola, encore aligné à un poste qui ne lui va pas.
Avant de penser au match retour qu'il faudra gagner pour espérer se qualifier, il va y avoir la réception du PSG dimanche puis le match contre Nice pour rester en haut du classement de Ligue 1.

par Seb le samedi 23 octobre 2021 à 05h21
Rongier : "C'est l'un des meilleurs effectifs d'Europe"
Lazio-OM : le résumé vidéo

Pau Lopez : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit