Lokomotiv 1-1 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Quelle frustration de ne pas gagner ce match dominé de la tête et des épaules du début jusqu'à la fin !!! Il manqué aux Phocéens l'envie de transformer leur large domination du milieu de terrain en plus de buts car un coup du sort peut toujours arriver...

C'est avec un lointain déplacement, à Moscou, que l'OM démarre sa saison européenne avec l'espoir de faire mieux que la saison passée lors de la piteuse campagne en Ligue des Champions.
Arkadiusz Milik est le seul absent de l'effectif alors que Jorge Sampaoli a emmené 23 joueurs en Russie. L'entraineur argentin fait finalement peu de turn-over dans ses joueurs mais son système reste le 3-4-3. Pau Lopez est dans le but, la défense est composée de William Saliba, Alvaro Gonzalez (le capitaine) et Luan Peres ; Boubacar Kamara et Valentin Rongier forment le duo de milieux récupérateurs alors que Mattéo Guendouzi et Gerson sont plus haut ; les trois attaquants sont Cheikh Bamba Dieng à gauche, Cengiz Under à droite et Amine Harit dans l'axe.
Sur le banc on retrouve Steve Mandanda, Simon Ngapandouetnbu, Duje Caleta-Car, Leonardo Balerdi, Jordan Amavi, Pape Gueye, Ugo Bertelli, Paolo Sciortino, Pol Lirola, Luis Henrique, Konrad De La Fuente et Dimitri Payet.

L'OM domine nettement et a le monopole du ballon pendant les 45 premières minutes mais la meilleure occasion est un poteau russe.
Avant l'heure de jeu Under obtient et transforme un penalty, ainsi qu'un second jaune pour un défenseur russe. L'OM maitrise largement le reste de la rencontre mais se fait rejoindre à la dernière minute sur la seule occasion moscovite de la seconde période.

L'homme du match

Cengiz Under (6.5) : il a été beaucoup sollicité et a alterné les mauvais choix et les belles actions. Il a ainsi fait une accélération pour obtenir le penalty (et un second jaune pour le défenseur russe) et a transformé sereinement ce penalty. A noter qu'il est passé dans l'axe à la sortie de Dieng.

Les autres joueurs

Pau Lopez (4.5) : encore titularisé dans le but, l'Espagnol a été sauvé par son poteau et fait un arrêt sur un tir de loin avant le repos. Après une bonne sortie au pied loin de son but en début de seconde mi-temps, il a encaissé un but sur un beau tir de loin où il aurait pu mieux faire.
William Saliba (6) : dominateur dans sa zone (comme tous ses partenaires), il a aussi placé une tête détournée sur sa ligne par le gardien russe après un corner.
Alvaro Gonzalez (6.5) : le capitaine du soir était le plus axial des trois défenseurs. Pas assez tranchant sur un tir qui a trouvé le poteau, il a ensuite été le patron de la défense avec fermeté. Il a aussi placé une tête non cadrée sur un corner en début de seconde mi-temps.
Luan Peres (6) : peu inquiété, il a maitrisé sans trop forcer.
Boubacar Kamara (6) : excepté une passe ratée et une perte de balle près de sa surface puis un carton avant la pause, il a beaucoup couru et récupéré de ballons, essayant d'aller de l'avant.
Valentin Rongier (6) : comme tous les milieux de terrain, il a eu beaucoup d'activité et de présence mais n'a pas été heureux sur le but russe où il a récupéré le ballon qui est revenu ensuite sur le buteur.
Mattéo Guendouzi (6.5) : dans un poste de milieu droit, il a commencé par une frappe de loin dangereuse puis placé un tir sur le gardien après une belle action avec Under. En plus de son activité dans l'entrejeu, il a beaucoup essayé d'aller vers le but adverse.
Pol Lirola (non noté) : il a pris la place et le poste du joueur prêté par Arsenal pour les 10 dernières minutes sans avoir le temps de se mettre en évidence.
Gerson (4.5) : positionné milieu gauche, on l'a peu vu même s'il a placé une tête ratée devant le but.
Pape Gueye (non noté) : il a remplacé le Brésilien et a joué une dizaine de minutes.
Cheikh Bamba Dieng (4) : encore sur l'aile gauche, il n'a pas réussi grand-chose et n'a pas fait mieux au poste d'avant-centre en seconde période.
Luis Henrique (non noté) : il a remplacé le héros de Monaco et a évolué sur l'aile droite. Il a essayé quelques débordements et a surtout fait une reprise renvoyée par un défenseur sur sa ligne.
Amine Harit (4) : encore en position d'avant-centre qui revient assez bas, on l'a peu vu si ce n'est sur une tête ratée et un tir dans les gants du gardien avant la pause. Passé à gauche après le repos, il est rapidement sorti.
Konrad de la Fuente (non noté) : entré après 10 minutes en seconde mi-temps sur l'aile gauche, il a étonnamment manqué les occasions d'aller vite vers l'avant pour déborder son adversaire direct alors qu'il a eu plusieurs opportunités de montrer son point fort.

Quelle frustration de ne pas gagner ce match dominé de la tête et des épaules du début jusqu'à la fin !!! Il manqué aux Phocéens l'envie de transformer leur large domination du milieu de terrain en plus de buts car un coup du sort peut toujours arriver...
Globalement c'est une très bonne prestation des Olympiens où le meilleur a semble-t-il été Cengiz Under pour son action décisive et son but. Le moins bon est Cheikh Bamba Dieng, pas dans le coup ce soir.
Il faut espérer que ces deux points perdus bêtement ne vont pas coûter cher au moment du décompte final. Et surtout, cette victoire aurait permis de lancer au mieux les Marseillais dans cette compétition et on sait que la dynamique dans une poule avec si peu de rencontres est cruciale, comme l'a montré la campagne en C1 la saison dernière. Mais pas le temps de gamberger, il faudra battre Rennes dimanche pour rester en haut du tableau de Ligue 1.

par Seb le samedi 18 septembre 2021 à 04h30
Les maillots Third de Puma vivement critiqués, la firme répond
OM - Rennes : plusieurs absents côté Rennais

Cengiz Under : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit