Montpellier 2-3 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

C'est donc un premier match fou mais nettement dominé par les Olympiens qui finissent par l'emporter de manière tout à fait logique même s'ils étaient menés 2-0 à 20 minutes de la fin.

Après une préparation intéressante avec pas mal de nouveaux dans l'effectif, les Olympiens démarrent l'exercice 2021-22 à Montpellier.
Pau Lopez et Duje Caleta-Car sont écartés du groupe à cause de la COVID alors qu'Arkadiusz Milik vient à peine de reprendre l'entrainement suite à sa blessure au genou lors du dernier match de la saison passée. Alvaro Gonzalez est quant à lui suspendu et Jorge Sampaoli aligne un 3-4-3 conforme à celui de la préparation. Le gardien Steve Mandanda est le capitaine, la défense est formée de gauche à droite par Luan Peres, Leonardo Balerdi et William Saliba ; Pape Gueye et Boubacar Kamara sont les milieux défensifs avec Mattéo Guendouzi et Gerson plus haut ; Cengiz Under est ailier droit, Konrad De La Fuente à gauche et Dimitri Payet avant-centre. Il y a donc 6 joueurs qui font leur premier match officiel en Blanc.
Les remplaçants sont Simon Ngapandouetnbu, Jordan Amavi, Oussama Targhalline, Valentin Rongier, Bilal Nadir, Luis Henrique, Nemanja Radonjic, Cheikh Bamba Dieng et Dario Benedetto.

L'OM a le ballon et fait le jeu mais Montpellier ouvre le score à la demi-heure et double la mise dans la foulée. Le score de 2-0 à la pause est inespéré pour les Héraultais qui ont été nettement dominés et très peu dangereux.
Les Marseillais continuent de dominer en seconde période et parviennent à marquer 3 fois en une douzaine de minutes. Le match est interrompu dans les derniers instants à cause de jets de projectiles sur les Olympiens mais ils finissent devant après avoir renversé superbement cette rencontre.

L'homme du match

Dimitri Payet (8) : encore positionné comme avant-centre, il a commencé par un super piqué lors d'un duel avec le gardien mais il était hors-jeu d'un rien. Il a obtenu un bon coup-franc en début de la seconde période mais il l'a tiré sur le gardien. Il a botté les corners de la gauche puis ceux à droite après plusieurs imprécisions d'Under. Positionné plus bas et à gauche à l'entrée de Benedetto, il a égalisé sur un coup-franc devant la surface (bénéficiant d'une grosse erreur du mur montpelliérain) puis a fait un bon numéro au milieu de trois adversaires pour donner la victoire aux siens.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (5) : le capitaine a eu un duel aérien compliqué sur le premier corner puis fait une relance au pied très dangereuse. Après un corner boxé, il s'est incliné sur un centre anodin détourné par Peres dans son but et a été pris par un magnifique lob très précis. En seconde mi-temps, il n'a plus rien eu à faire de compliqué.
William Saliba (5) : le stoppeur droit a été un peu trop court sur un corner où il n'a pu pousser le ballon dans le but de la tête en milieu de première mi-temps. Présent pour éviter une énorme occasion aux Héraultais, il a ensuite raté une relance puis été battu au duel. Après le repos, il a pris pas mal de ballons de la tête et a aussi fait quelques débordement dans la surface adverse avec notamment un centre en retrait pour Benedetto. Bref, une prestation défensive contrastée mais un apport offensif très intéressant.
Luan Peres (7.5) : positionné comme défenseur gauche, il a débuté par une belle intervention sur Delort mais il s'est arrêté de manière incroyable ce qui a donné une opportunité aux Montpelliérains. Malheureux de détourner le centre qui a donné l'ouverture du score, il a pris un carton sévère avant le repos puis a fait de très bonnes interventions, se montrant très à l'aise dans ce rôle et ce dispositif. Le Brésilien a aussi fait la récupération à l'origine du dernier but.
Leonardo Balerdi (5) : le plus axial des trois défenseurs, malgré quelques imprécisions, a su éviter le pire à son équipe. Il va falloir qu'il soit plus concentré et appliqué pour gommer ses erreurs.
Boubacar Kamara (6.5) : milieu défensif droit quand son équipe avait le ballon et arrière droit quand le MHSC avait la possession, il avait donc un rôle crucial et compliqué dans ce système mais il s'en est bien sorti. On l'a aussi vu faire quelques montées.
Pape Gueye (6) : milieu récupérateur plutôt à gauche, il a eu de l'activité, fait un tir non cadré et surtout a délivré la dernière passe à Payet sur le troisième but.
Mattéo Guendouzi (6) : milieu plutôt à droite, il a été volontaire et a poussé vers le but adverse quand Payet reculait. Il a ainsi fait un tir de loin de peu hors du cadre, une bonne tête au premier poteau sur un corner et une reprise ratée dans les arrêts de jeu.
Gerson (3) : comme lors des matches de préparation, on n'a pas vu le Brésilien sauf sur une action en technique et en puissance dans la surface en début de seconde période. Il est logiquement sorti à l'heure de jeu.
Dario Benedetto (non noté) : il a donc pris la place du numéro 8 pour la dernière demi-heure. Très peu inspiré avec un incroyable loupé du gauche et un piteux hors-jeu (suivi d'une frappe ratée), son entrée aura été surtout importante car cela a permis à Payet de descendre au milieu de terrain et être décisif.
Cengiz Under (6.5) : l'ailier droit a été très actif mais a souvent trop fait le même mouvement en rentrant sur son pied gauche. Il a botté plusieurs corners pas très précisément mais a surtout réduit le score en étant bien présent pour pousser le ballon dans le but vide. Il a aussi fait plusieurs frappes sans danger et obtenu le coup-franc de l'égalisation.
Luis Henrique (non noté) : entré à droite à la place du Turc en fin de match, le jeune Brésilien a basculé à gauche à la sortie de de la Fuente. Il a surtout très mal géré un ballon dans les arrêts de jeu où il aurait dû le garder et faire tourner le chronomètre.
Konrad de la Fuente (7) : ailier gauche préféré à Luis Henrique ce qui est normal étant la préparation des deux joueurs, il a été très actif et percutant avec un bon débordement et un centre pour Under, une frappe imprécise, un centre/tir sur le gardien à l'heure de jeu et surtout un super accélération pour donner le but à Under et remettre son équipe dans le match.
Cheikh Bamba Dieng (non noté) : il a pris la place de l'Américain et a joué sur l'aile droite n'ayant le temps que de faire une intervention limite dans sa surface.

C'est donc un premier match fou mais nettement dominé par les Olympiens qui finissent par l'emporter de manière tout à fait logique même s'ils étaient menés 2-0 à 20 minutes de la fin.
Individuellement, Dimitri Payet pour son doublé est le meilleur de son équipe avec aussi une mention pour Luan Peres, très bon dans son rôle de défenseur gauche. Gerson a été nettement le moins performant car on a n'a pas vu le Brésilien.
Il faudra voir si les hommes de Sampaoli vont pouvoir continuer comme cela car le rythme a été très élevé pendant les 90 minutes mais si ça reste aussi spectaculaire, on devrait voir de beaux matches et des buts cette saison !

par Seb le mardi 10 août 2021 à 05h23
Mercato : l'OM a prévenu Valence pour Wass
Favard : "Je n'ai vu aucune patte Sampaoli"

Dimitri Payet : son actualité

3 réactions à cet article
10/08/2021 à 08:31
bouloulou
bouloulou

Je ne comprends toujours pas le rôle de Gerson. Et ce sera encore plus compliqué quand Milic sera titulaire et Payet plus bas. Gerson serait donc le pari perdu de ce mercato (j'espère me tromper). C'était le ptit caprice de Langoria et Pablo a cédé. On était nombreux à exprimer des doutes. Avec l'argent de ce transfert on aurait finalisé depuis longtemps Lirola et peut-être même que le reliquat aurait servi a payer ce qu'il manque pour Almada. Bien-sûr je ne jète pas la pierre à Pablo, car la perfection n'est pas de ce monde.

10/08/2021 à 09:58
Vasco93
Vasco93

Saliba 5 et Balerdi 5 c'est une plaisanterie encore heureux que de temps en temps ils fassent des erreurs tant que ça ne débouche pas sur un but pas de raison de les sanctionner avec des notes basses, ensuite il faudrait peu être prendre aussi en compte leur apport dans la construction du jeu car avec le systeme Sampaoli il y a le dépassement de fonction on l'a bien vu avec Peres et Saliba qui ont souvent dédoublé sur les cotés donc faut changer la grille de lecture les gars, c'est pas juste un défenseur défend et un attaquant attaque

10/08/2021 à 11:18
Tsubasa1993
Tsubasa1993


Gerson est un relayeur. Parler de pari perdu alors qu'il n'évolue pas à son poste, et qu'il ne fait que des demi-matchs, c'est (peut-être) un peu prématuré. Si Benedetto n'était pas entré en jeu, Payet serait resté en faux neuf et n'aurait pas fait une aussi bonne fin de match et on aurait dit qu'il avait mal joué. En retrouvant son poste, il a montré ce qu'il savait faire. Ca aurait été la même pour Gerson.
Avec ces joueurs, le 3-4-3 n'était pas la meilleure formation à utiliser. Pour voir Gerson à son poste et sortir un gros match, le mieux aurait été de placer Amavi sur le côté de la ligne de 4, Gerson à côté de Kamara dans l'axe.
Le 4-3-3 était plus indiqué. Malheureusement, sans latéral droit, difficile de le mettre en place.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit