Lille 2-0 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Après une prestation solide mais sans création offensive, les Marseillais s'inclinent face à une équipe qui, sans être flamboyante, a eu la réussite du leader.

Alors que le nouvel entraineur, Jorge Sampaoli, est arrivé mais en septaine à cause de la COVID-19, c'est encore Nasser Larguet qui dirige l'OM chez le leader lillois pour essayer de résister aux Dogues.
Hiroki Sakai et Alvaro Gonzalez sont suspendus alors que Jordan Amavi et Valentin Rongier blessés. Le directeur du centre de formation aligne un 4-3-3 avec le capitaine Steve Mandanda comme dernier rempart, Pol Lirola est latéral droit, Yuto Nagatomo à gauche, Leonardo Balerdi et Duje Caleta-Car dans l'axe de la défense ; Boubacar Kamara est le milieu récupérateur avec Pape Gueye et Olivier Ntcham un peu plus haut, derrière les trois attaquants, de gauche à droite, Dimitri Payet, Arkadiusz Milik et Florian Thauvin.
Les remplaçants sont Yohann Pelé, Christopher Rocchia, Lucas Perrin, Saif-Eddine Khaoui, Mickael Cuisance, Valère Germain, Luis Henrique, Dario Benedetto et Cheick Bamba Dieng. Fabio Vanni est le 21ème homme et regarde ses partenaires depuis la tribune.

Les Nordistes démarrent mieux et dominent puis, vers la demi-heure après un passage en 4-4-2 de Larguet, les débats sont moins déséquilibrés mais il n'y a pas de but en première mi-temps.
Les Marseillais défendent et tiennent jusqu'à la fin du temps réglementaire puis s'inclinent deux fois dans les arrêts de jeu pour une défaite rageante.

L'homme du match

Boubacar Kamara (6) : si ce n'est une grossière perte de balle qui a donné une belle occasion aux Lillois au quart d'heure, il a été encore présent à la récupération avec de la combativité et de l'envie. Il a aussi placé un tir sur le gardien après une belle action de son équipe.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (5.5) : une bonne sortie dans les pieds en première mi-temps, une super horizontale avant l'heure de jeu, un duel gagné face à David puis un ballon difficile relâché sur un bon tir qui a permis à Lille d'ouvrir le score. Malheureux sur le second but où il a bien détourné un tir qui est revenu sur un Lillois qui a encore eu la chance que son tir raté revienne sur un partenaire. Bref, sans les arrêts de jeu, il aurait été largement l'homme du match.
Pol Lirola (5.5) : assez offensif et attentif défensivement, il a tout de même été l'auteur de quelques imprécisions et mauvais choix, notamment sur ses montées.
Yuto Nagatomo (6) : si ce n'est une piteuse perte de balle en début de match, il a eu de la présence et de la tonicité. Le Nagatomo actuel n'a plus rien à voir avec celui du début de saison, on comprend mieux la carrière qu'il a pu faire.
Leonardo Balerdi (5) : préféré à Perrin, il a bénéficié de la suspension d'Alvaro pour être à nouveau titulaire. Il a dans l'ensemble assez bien défendu mais a manqué parfois d'autorité et présence, notamment sur l'ouverture du score où il n'a étonnamment pas été assez prêt du buteur pour diminuer son angle de frappe.
Duje Caleta-Car (5) : lui aussi a été assez solide dans l'ensemble mais a manqué de vivacité pour suivre le premier buteur lillois. Offensivement, il n'a pas tiré au but sur un bon ballon devant la surface adverse.
Pape Gueye (5) : en difficulté en début de match, le repositionnement tactique lui a fait du bien. Il a fait un bon tacle dans sa surface à l'heure de jeu et n'a pas été assez autoritaire face au buteur nordiste sur le premier but.
Olivier Ntcham (5) : c'était la surprise du onze de départ car pour la première fois, le joueur du Celtic était titulaire. Il a évolué dans un poste de milieu gauche puis a alterné, avec Payet, ailier gauche en milieu de première période. Il a eu de l'activité et a surtout montré de l'envie et est sorti, assez étonnamment, après 45 minutes intéressantes.
Saif-Eddine Khaoui (3.5) : de retour sur le banc, il est quand même rentré dès l'entame de la seconde mi-temps. Il a débuté par deux centres lamentables puis on ne l'a vu que sur quelques gestes défensifs.
Florian Thauvin (3) : il n'a eu aucun poids offensif mais a surtout été absent au replacement défensif car l'arrière gauche lillois été très offensif et a continuellement pris son couloir. Il est donc logiquement sorti.
Valère Germain (non noté) : entré pour la dernière demi-heure à la place et au poste de Thauvin pour aider sa défense et gêner les montées du défenseur latéral lillois, il a été meilleur que Thauvin mais n'a pas pesé offensivement.
Dimitri Payet (5) : ailier gauche puis dans l'axe, il a tiré quelques bons coup-franc et a surtout montré une envie de défendre, ce qui rare pour lui.
Dario Benedetto (non noté) : de retour de suspension, il a joué les dernières minutes à la place du numéro 10.
Arkadiusz Milik (3.5) : quelques remises (pas mal de la poitrine) mais il n'a pas eu de ballon intéressant. A noter aussi qu'il n'était pas bien placé sur les rares occasions des siens qui sont arrivées devant le but.

Après une prestation solide mais sans création offensive, les Marseillais s'inclinent face à une équipe qui, sans être flamboyante, a eu la réussite du leader.
Florian Thauvin a été le moins bon Phocéen alors que pour le meilleur, cela semble se jouer entre Yuto Nagatomo et Boubacar Kamara.
Avant de replonger dans la Ligue 1, il y a aura un déplacement en Coupe de France face à une équipe de National 2, Canet-en-Roussillon, pour ce qui devrait être le dernier match de l'intérim de Larguet.

par Seb le vendredi 05 mars 2021 à 06h53
Discipline : Gueye suspendu un match
Longoria donne des indications sur le mercato

Steve Mandanda : son actualité

1 réaction à cet article
05/03/2021 à 09:42
LeLoup
OM

Je partage cette lecture du match.

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit