OM 1-1 Lyon : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

Les Phocéens ont été bien meilleurs que lors de leurs deux dernières sorties face à un adversaire de qualité mais, avec la supériorité numérique, on aurait aimé plus d'envie de gagner en fin de rencontre.

Alors que la Terre Olympienne a encore tremblé quelques heures avant la rencontre avec le départ du président, son remplacement par le directeur sportif ainsi que l'arrivée du nouvel entraineur, ce match contre l'OL est surtout important pour les visiteurs qui sont à la lutte pour les premières places.
Nasser Larguet, pour ce qui devrait être son dernier match comme entraineur intérimaire, est privé de Jordan Amavi qui s'est à nouveau blessé ainsi que d'Hiroki Sakai, Valentin Rongier et Dario Benedetto, suspendus. Il aligne un 4-2-3-1 avec le capitaine Steve Mandanda comme dernier rempart, une défense formée par Pol Lirola, Alvaro Gonzalez, Duje Caleta-Car et Yuto Nagatomo de droite à gauche ; Boubacar Kamara et Pape Gueye sont les deux milieux de terrain défensifs et plutôt axiaux, Dimitri Payet dans l'axe, Saif-Eddine Khaoui à gauche et Florian Thauvin à droite sont derrière Arkadiusz Milik.
Les remplaçants sont Yohann Pelé, Simon Ngapandouetnbu, Christopher Rocchia, Leonardo Balerdi, Lucas Perrin, Olivier Ntcham, Mickael Cuisance, Valère Germain et Luis Henrique.

L'OL domine et ouvre le score en milieu de première période. Petit à petit, les Marseillais sont moins en difficulté et égalisent par un penalty de Milik juste avant le repos.
L'OM a plus la maitrise en seconde période et joue en supériorité numérique pour les 20 dernières minutes mais n'a pas d'occasion de l'emporter.

L'homme du match

Dimitri Payet (6) : milieu offensif axial, en soutien de Milik, il a été assez actif avec des centres et des coups de pied arrêtés. Il a aussi pris une énorme semelle qui a amené le second jaune de Paqueta et s'est inutilement énervé peu après. Il est passé à gauche à la sortie de Khaoui sans parvenir à faire la décision.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (4.5) : deux dégagements au pied ratés en première mi-temps puis plus rien à faire pour le gardien marseillais qui a été impuissant sur le but rhodanien.
Pol Lirola (6) : de retour dans le onze de départ avec la suspension de Sakai, il a été présent et actif avec des montées en première période avec notamment un bon centre. Plus brouillon après le repos, il a tout de même fait un match convenable.
Yuto Nagatomo (5.5) : encore titulaire car Amavi a rechuté, il a commencé par une intervention solide sur Depay puis a correctement défendu. Il a été assez offensif en fin de match mais sans être décisif.
Alvaro Gonzalez (6) : après une prestation solide, il a pris un carton évitable suite à une provocation de Depay dans la dernières minutes avant de placer une tête non cadrée sur un corner.
Duje Caleta-Car (5.5) : le Croate a aussi été solide, sans plus.
Boubacar Kamara (5.5) : plus présent en seconde période qu'en première, il a encore été actif et combatif mais fait plusieurs fautes et pris un carton.
Pape Gueye (5.5) : après un corner, sa reprise contrée par une main lyonnaise a amené le penalty. Il a aussi décoché un tir de loin contré en fin de match. Dans le jeu, il s'est battu mais a souffert face à la technique des milieux lyonnais.
Saif-Eddine Khaoui (3.5) : encore titulaire dans un rôle de milieu/ailier gauche, on l'a très peu vu si ce n'est sur une reprise du gauche de peu à côté après une belle action à l'heure de jeu. Il est donc logiquement sorti à une vingtaine de minutes de la fin.
Michael Cuisance (non noté) : il a donc remplacé Khaoui et a évolué dans l'axe. Il a eu un bon ballon dans la surface mais l'a très mal joué.
Florian Thauvin (4.5) : milieu/ailier droit, il a placé une tête au premier poteau trop haute sur un corner, fait un tir contré après une super action avant le repos. Après la pause, un bon centre pour Khaoui mais c'est trop peu.
Arkadiusz Milik (5.5) : enfin de retour après sa blessure, on a peu vu l'avant-centre polonais qui a perdu beaucoup de duels aériens, fait une bonne remise pour Thauvin et a surtout très bien frappé (de son pied gauche) le penalty. Il a aussi placé un tir trop mou sur le gardien à l'heure de jeu. A noter qu'il a tenu toute la rencontre.

Les Phocéens ont été bien meilleurs que lors de leurs deux dernières sorties face à un adversaire de qualité mais, avec la supériorité numérique, on aurait aimé plus d'envie de gagner en fin de rencontre.
Individuellement, Dimitri Payet a paru le meilleur alors que Saif-Eddine Khaoui a été peu en vue.
Il y aura un déplacement très compliqué chez le leader lillois mercredi et on ne sait pas encore si Jorge Sampaoli pourra déjà être sur le banc.

par Seb le lundi 01 mars 2021 à 20h48
McCourt veut aller chercher la Ligue des Champions, révèle Payan
Payan évoque la vente du Vélodrome

Arek Milik : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit