Nîmes 0-2 OM : les Phocéens enchaînent

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM se déplaçait sur le terrain de Nîmes, ce vendredi soir, pour le compte de la 13e journée de Ligue 1. Il a maîtrisé sa rencontre et s'est imposé 2-0. Sa 5e victoire consécutive en championnat.

André Villas-Boas a laissé Florian Thauvin se reposer. Son onze de départ : Mandanda - Sakai, Álvaro, Ćaleta-Car, Amavi - Rongier, Kamara, Sanson - Cuisance, Benedetto, Payet.

Les Marseillais ont pris le jeu à leur compte et se sont procuré plusieurs situations, mais sans parvenir à trouver le chemin du filet. Les Nîmois ont eu deux occasions par Ripart (1re et 10e), avant que Payet ne cadre une frappe puissante après avoir crocheté les défenseurs dans la surface. Reynet est parvenu à détourner (12e). Caleta-Car a placé une tête au ras du poteau (13e), et Eliasson a trouvé la barre, pour les Crocodiles, sur coup franc (17e).

Cuisance a repris de demi-volée une ouverture de Payet. Son ballon est passé de peu à côté (27e). Benedetto a pris ses chances des 30 mètres, mais n'a pas trouvé le cadre (31e). L'arbitre a expulsé Villas-Boas, lequel a apparemment le tort de faire du bruit sur le banc de touche (40e). Le coach phocéen a suivi le reste du match depuis la tribune, juste derrière. Alvaro a manqué de peu le but sur une tête déviée par le crâne d'un Nîmois (45e).

Benedetto Amavi

Nîmes et l'OM sont revenus au vestiaire sur le score de 0-0. Les Phocéens ont bien dominé, mais attention aux contres.

L'OM est reparti avec la même équipe, en seconde période. Ripart, servi par Duljevic, a dévissé sa frappe (48e). Benedetto a ajusté la mire, après un centre de Sanson. Sa tête n'était toutefois pas assez puissante (49e). L'Argentin s'est toutefois vite rattrapé. Servi par Alvaro, il a contrôlé de la poitrine avant de piquer par-dessus Reynet. Magnifique (1-0, 56e) !

Benedetto Cuisance

Les Nîmois sont davantage sortis. Gueye a remplacé Cuisance (68e), puis Thauvin et Germain ont pris les places de Payet et Benedetto (69e). Cubas a écopé de deux jaunes en trois minutes, côté nîmois. Il a été expulsé après avoir coupé une action de Sanson en deux contre deux (76e). Sanson n'a pas cadré sa demi-volée, après un centre en trait de Kamara (82e). C'est finalement Germain qui a doublé la mise d'un tir à bout portant, après un service de Sanson (2-0, 83e). Henrique et Strootman sont entrés aux places de Rongier et Kamara (87e). Henrique a marqué un but, après un service de la tête de Germain, mais il a été signalé hors jeu (90e).

L'OM a réalisé une très bonne opération et revient à la 2e place du classement, à 1 point du PSG (lequel compte 1 match en plus, ce soir). Il s'agit de la 5e victoire consécutive, ce qui n'est pas rien. Il ne s'agit toutefois pas de se voir trop beau car une grosse semaine attend les Phocéens : ils joueront Manchester City, mercredi (21h00), et Monaco, samedi (17h00).

par FootMarseille le vendredi 04 décembre 2020 à 22h58
Nîmes-OM : les compos de départ
Mercato : Longoria cherche un autre neuf

Dario Benedetto : son actualité

4 réactions à cet article
04/12/2020 à 23:04
Vasco93
Vasco93

on retrouve l'OM de la saison dernière, solide, un mental au top, Dario qui nous met un superbe but, on a été dominateur ce soir devant une équipe de Nimes qui a voulu la jouer à la roublardise avec l'arbitre, j'ai pas vu Mandanda faire un arrêt, j'ai hâte de voir le match contre Monaco pour voirsi on est en progression réelle où si nos bons matchs contre Nantes et Nimes sont dus à la faiblesse de l'adversaire

04/12/2020 à 23:11
Meyer Lanski
Meyer Lanski

Super match. Il faut surtout pas s'endormir, maintenant. Le match à City devrait aider..

05/12/2020 à 10:14
jörm
OM

Pourvu que le but de Dario le réveille, car hier, c'était un beau geste d'attaquant....

Et belle remise de Germain pour LH, dommage pour le hors jeu

05/12/2020 à 14:50
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Dario n'a pas été servi tant que ça. Pourtant, une passe correcte suffit pour claquer un vrai but d'attaquant.
Germain toujours opportuniste dès qu'il en a l'occasion...
La suite est attendue avec impatience.
Sinon, curieux d'observer ce que donnera le Lille-Monaco de demain...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit