OM 2-1 Olympiakos : enfin une victoire pour l'OM

  •    
  •    
  • om facebook

L'OM accueillait l'Olympiakos, pour le compte de la 5e journée de la phase de poules de la Ligue des Champions. Il s'est imposé 2-1 grâce à deux buts de Payet inscrits sur penalties.

André Villas-Boas a misé sur le même onze que face à Nantes : Mandanda - Sakai, Alvaro, Caleta-Car, Amavi - Rongier, Kamara, Cuisance - Thauvin, Benedetto, Payet.

Les Phocéens ont pris le jeu à leur compte et se sont créé plusieurs situations, en début de rencontre. Ils ne sont toutefois pas parvenus très dangereux. El-Arabi a bénéficié de la première occasion, mais sa tête a terminé sur Mandanda (13e). L'OM a réagi par Thauvin, mais son tir rasant a été stoppé par José Sa (19e). Mais c'est bien l'Olympiakos qui a ouvert le score. Camara a trouvé la lucarne d'une frappe du gauche depuis l'angle de la surface (0-1, 33e). Crucifiés alors qu'ils avaient réalisé une bonne entame, les hommes de Villas-Boas ont été replongés dans leurs doutes. Ils n'ont pas obtenu de vraie occasion, jusqu'à la pause.

André Villas-Boas

Les Phocéens, comme victimes d'un blocage psychologique, ont plus ou moins fait comme d'habitude. À ceci près qu'ils ont bénéficié de plus de situations que lors des matchs précédents.

Germain a remplacé Benedetto (46e). Ils ont rapidement obtenu un penalty pour une faute de Cissé sur Thauvin. Payet l'a transformé d'une frappe dans la lucarne (1-1, 54e). Le premier but de l'OM, dans cette édition de Ligue des Champions. Sanson a remplacé Cuisance (55e). Les Olympiens, revigorés, ont paru meilleurs. Et ils ont obtenu un deuxième penalty, après une demi-volée de Rongier contrée par le bras de Rafinha. Payet a mis exactement le même peno (2-1, 74e). Incroyable retournement de situation, en seconde période.

Dimitri Payet

Germain a tiré juste à côté, après une belle action de Payet et Sanson (80e). Gueye a remplacé Rongier (86e). Après un corner mal repoussé, Alvaro a sauvé son équipe en repoussant un tir à bout portant de Camara (90+3e). Aké a remplacé Thauvin (90+5e).

Les Marseillais ont obtenu leur première victoire de la compétition. Un succès qui va faire du bien aux têtes et, on l'espère, permettre de faire sauter le blocage psychologique des dernières semaines ! La 3e place se jouera lors de la 6e journée, mais l'OM est plutôt en position défavorable, alors qu'il se déplacera à Manchester pour y affronter l'équipe de Guardiola.

par FootMarseille le mardi 01 décembre 2020 à 22h59
Vente OM : Boudjellal sort du silence
Payet : "Trois points très importants"

Dimitri Payet : son actualité

4 réactions à cet article
01/12/2020 à 23:16
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

Nous avons gagné ce match grâce aux fautes des Grecs. Mais force est de constater que si l'on ne regarde que le jeu, Olympiakos est un ton au-dessus. Largement au niveau technique tant individuelle que collective. Mais supérieur également dans le fonds de jeu.
Notre bon match contre Nantes semble déjà loin qu'il paraît n'être qu'un mirage dans le désert...

02/12/2020 à 03:32
kakanerveux
kakanerveux

En soi, on ne gagne jamais contre une equipe qui ne fait pas de faute.
Mais ca me fait penser que si on avait pas la coupure de 15j sans matchs a cause des reports en L1 et le stress du record funeste on aurait peut etre montré un autre visage contre Porto apres le 1er but encaissé betement sur un cafouillage on aurait su relever la tete et essayer autre chose. Ce soir contre l'Olympiacos on a su revenir au score et gagner.

02/12/2020 à 09:15
Vasco93
Vasco93

triste match même avec la victoire au bout et ils ont même pas cherché à mettre le 3 ème but ce qui en dit long sur la motivation des troupes et d'AVB de jouer la ligue europa heureusement plus qu'un match et le calvaire prendra fin

02/12/2020 à 12:05
allofs
allofs

Un triste exemple de comment gagner sans marquer de buts dans le jeu.. soirée gâchée par la différence de but, qui nous oblige à aller chercher un résultat à Manchester.
Autant finir 4ème et revenir mieux armé l'année prochaine..

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit