OM 3-1 Nantes : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

C'est donc un match très bien maitrisé par les Olympiens qu'ils gagnent logiquement alors que le score aurait pu être plus large sans un très bon Lafont en première période.

Après une nouvelle contre-performance en Ligue des Champions, les Marseillais reçoivent Nantes pour rester en haut du classement de Ligue 1, malgré deux matches en retard.
Nemanja Radonjic est toujours blessé alors que Lucas Perrin, Christopher Rocchia, Florian Chabrolle et Kostas Mitroglou n'ont encore pas été retenus. André Villas-Boas démarre avec un 4-3-3 composé de capitaine Steve Mandanda comme dernier rempart, Jordan Amavi, Duje Caleta-Car, Alvaro Gonzalez et Hiroki Sakai en défense de gauche à droite ; Boubacar Kamara et Valentin Rongier sont les milieux défensifs avec Mickael Cuisance plus haut et derrière les trois attaquants : Dario Benedetto dans l'axe, Florian Thauvin à droite et Dimitri Payet à gauche.
Le banc de touche est occupé par Yohann Pelé, Leonardo Balerdi, Yuto Nagatomo, Kevin Strootman, Pape Gueye, Saïf-Eddine Khaoui, Valère Germain, Luis Henrique et Marley Aké. Fabio Vanni et Morgan Sanson sont en tribune, ce dernier étant malade depuis plusieurs jours.

L'OM démarre le pied au plancher et Thauvin ouvre le score après moins de 2 minutes de jeu et il faut un super gardien nantais pour que l'OM ne mène par 2 ou 3 buts d'écart après 20 minutes de jeu. Payet double la mise avant le repos pour un 2-0 logique après une très bonne première mi-temps des Marseillais.
Sur penalty à l'heure de jeu, Benedetto marque son premier but de la saison. Nantes réduit le score à 15 minutes de la fin mais l'OM l'emporte logiquement.

L'homme du match

Florian Thauvin (7) : opportuniste et précis pour ouvrir le score dès l'entame en lobant le gardien, il s'est ensuite illustré avec une super passe pour Payet, une tête au-dessus sur un centre, une belle récupération haute mais une passe ratée pour Germain.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (6) : sauvé par sa transversale sur un corner, il a ensuite fait un arrêt réflexe quand le ballon lui est revenu dessus en première période. Après la pause, il a pris quelques ballons aérien et a encaissé un but où il ne peut rien pour, au global, une rencontre tranquille.
Hiroki Sakai (6) : un super centre pour Benedetto, une touche rapide à l'origine du deuxième but et enfin, en fin de match, une très bonne accélération suivi d'un centre dangereux pour une bonne prestation offensive. Défensivement, il a tenu son rang et a été malheureux de détourner le tir du but nantais. A noter qu'il est sorti en fin de match, visiblement touché.
Yuto Nagatomo (non noté) : il a joué les derniers instants à la place et au poste de son compatriote et a été sollicité.
Jordan Amavi (5) : pris dans son dos en début de match, il a été assez discret si ce n'est un bon débordement et un centre en début de seconde mi-temps.
Alvaro Gonzalez (6) : plusieurs bonnes interventions mais aussi une énorme erreur qu'il a dû compenser par un carton pour une prestation défensive solide. Il a aussi placé une tête sur un corner où il s'est gêné avec Kamara. Il s'est blessé en fin de première période mais a pu continuer.
Duje Caleta-Car (5.5) : de retour dans le onze de départ après la mauvaise prestation de Balerdi contre Porto mercredi, il a fait une intervention limite peu après le 2-0 alors qu'il a été globalement peu sollicité. C'est lui qui a obtenu le penalty sur un duel aérien.
Boubacar Kamara (5.5) : battu au duel aérien sur un corner où le Nantais a placé la barre sur la transversale, il a surtout beaucoup couru et a essayé de gêner les milieux des Canaris. Il a aussi placé un super tir de loin détourné en corner en début de seconde période.
Valentin Rongier (6) : il a commencé par une belle ouverture sur le premier but puis a piteusement raté une passe avant de faire une relance précise après un corner qui a donné une super occasion à son équipe. Dans un rôle de second milieu récupérateur, il a fait une prestation intéressante.
Kevin Strooman (non noté) : le Néerlandais a joué une gros quart d'heure à la place et au poste de l'ancien capitaine nantais. Il a pris un carton sur une action où il a été battu en vitesse.
Mickael Cuisance (6.5) : une belle frappe du plat du pied gauche détournée par le gardien en début de match, un centre de l'extérieur pour le 2-0 et enfin un super mouvement sur la droite de la surface mais il a raté son tir du gauche avant le repos lors d'une bonne première période. Assez mobile et avec l'envie d'aller de l'avant, il a aussi placé un tir trop haut après un corner mal renvoyé en début de seconde mi-temps et malgré une mauvaise chute sur l'épaule, il s'est relevé et a terminé par une bonne passe pour Germain.
Dimitri Payet (6) : à nouveau aligné dès l'entame, après un bon centre et un coup-franc imprécis, il a perdu un duel face à Lafont sur un super contre. Avant le repos, il a placé un plat du pied précis pour le deuxième but. Moins en vue après le repos, il a pris un nouveau jaune qui lui vaudra une suspension.
Marley Aké (non noté) : entré à la place et au poste du numéro 10, il a fait un très bon retour défensif puis a mal négocié un très bon ballon dans la surface et a terminé par un centre imprécis.
Dario Benedetto (6) : lui aussi retrouvait une place dans le onze de départ et, après un tir sur le gardien après une première frappe renvoyée par Lafont, il a très bien coupé un centre mais cela a été repoussé par Lafont. Après avoir très bien laissé le ballon à Payet sur le deuxième but, il a précisément transformé le penalty marquant ainsi son premier but de la saison. Avant de céder sa place, il a mis une tête trop haute sur un coup-franc de Thauvin.
Valère Germain (non noté) : entré poste pour poste à la place de l'avant-centre argentin, il a fait une bonne passe pour Aké.

C'est donc un match très bien maitrisé par les Olympiens qu'ils gagnent logiquement alors que le score aurait pu être plus large sans un très bon Lafont en première période.
Individuellement, des performances solides et volontaires avec Florian Thauvin qui a semblé le meilleur. Pour le moins à son avantage, il est bien difficile à désigner, peut-être Jordan Amavi qui a été timide.
Il faudra maintenant enfin relever la tête en Ligue des Champions face au seul adversaire qui semble à la portée des Phocéens, l'Olympiacos, pour tenter d'arracher une place en Europa Ligue.

par Seb le dimanche 29 novembre 2020 à 20h51
Thauvin à Milan ? Cissé valide
Alvaro : "Je pense que Neymar est différent dans la vie"

Florian Thauvin : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit