OM 1-0 Toulouse : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

C'est une victoire inespérée vu le contenu après une piteuse prestation pour des Olympiens physiquement exténués face à des Toulousains qui ont eu la réussite de la lanterne rouge malgré une très belle et valeureuse prestation.

Au milieu de 4 matches à l'extérieur compliqués, l'OM a un match au Vélodrome face à la lanterne rouge toulousaine et tout autre résultat qu'une victoire serait une nette contre-performance dans la course aux premières places du championnat.
Florian Thauvin est toujours blessé et Dario Benedetto est ménagé à cause de son tendon d'Achille. Grégory Sertic n'est toujours pas dans le groupe d'André Villas-Boas. L'entraineur portugais, dans son 4-3-3 habituel, aligne son capitaine Steve Mandanda dans le but, Bouna Sarr sur la droite de la défense, Jordan Amavi à gauche, Duje Caleta-Car et Alvaro Gonzalez dans l'axe ; Boubacar Kamara est le milieu défensif axial avec Maxime Lopez et Morgan Sanson plus haut ; les trois joueurs offensifs sont Dimitri Payet, Valère Germain et Nemanja Radonjic de gauche à droite.
Simon Ngapandouetnbu et Lucas Perrin ne sont pas sur la feuille de match alors que Yohann Pelé, Hiroki Sakai, Kevin Strootman, Valentin Rongier, Saif-Eddine Khaoui, Florian Chabrolle et Marley Aké sont sur le banc de touche.

Les Olympiens, suffisants, n'y sont pas, et c'est grâce à deux miracles que les Toulousains ne marquent pas en première mi-temps.
Payet ouvre rapidement le score après la pause puis l'OM souffre pour conserver le score face à de valeureux mais maladroits et malchanceux Toulousains.

L'homme du match

Dimitri Payet (7) : une belle ouverture, un bon ballon dans la surface mal joué, quelques balles perdues, une bonne passe pour Radonjic pour une première période convenable. Il a fait basculer le match sur une super frappe du droit pour le seul but du match en début de seconde période. Il a ensuite perdu un duel avec le gardien en fin de match en ne cadrant pas et il a fini le match avant-centre.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (7) : miraculeusement sauvé par son poteau sur le coup d'envoi car il a été trop court sur sa sortie et sa défense mal alignée, il a fait un arrêt du pied sur un tir puissant sans angle avant le repos. Un rapide et précis dégagement au pied et surtout un super arrêt à 10 minutes de la fin puis une belle sortie dans les pieds ont permis aux siens de conserver la victoire.
Bouna Sarr (5) : encore préféré à Sakai sur la droite de la défense, après un tir trop croisé, il a pris un énorme risque sur un ballon à la limite de la sortie qui aurait pu coûter un but à son équipe. Doublement battu sur une action, il a été le dernier passeur sur l'ouverture du score en repiquant dans l'axe. Après une belle percée, il est monté d'un cran à l'entrée de Sakai.
Jordan Amavi (6.5) : un centre raté sur une super opportunité en début du match puis un duel aérien perdu pour l'arrière gauche qui a très bien fini la rencontre avec une bonne intervention dans l'axe et une importante déviation sur un long centre.
Duje Caleta-Car (6) : bien présent pour gêner un Toulousain sur une action dangereuse, il a été assez solide dans un match où son équipe a finalement beaucoup subi.
Alvaro Gonzalez (5) : pas aligné sur le coup d'envoi, il a permis à Leya Iseka de partir seul au but mais il est bien revenu pour dégager en corner après le tir sur le poteau. Après une perte de balle haute et un carton au quart d'heure, il a placé une tête non cadrée sur un corner de Payet et décoché une frappe enroulée d'un rien au-dessus en début de seconde période.
Boubacar Kamara (5.5) : quelques bonnes récupérations et aussi un tir de loin non cadré pour une prestation très moyenne.
Maxime Lopez (4.5) : Rongier ménagé, il a retrouvé une place au coup d'envoi au milieu de terrain. Si ce n'est une belle passe pour Payet, il a été décevant avec quelques passes imprécises en début de seconde mi-temps et une frappe écrasée.
Kevin Strootman (non noté) : entré pour le dernier quart d'heure à la place de Lopez, il n'a pas assez pesé alors qu'il était là pour apporter de la fraicheur, de l'envie et de l'expérience alors que son équipe souffrait.
Morgan Sanson (6) : un tir trop haut après un corner renvoyé, il a surtout encore beaucoup couru malgré l'enchainement des rencontres. Il a aussi fait de bonnes récupérations défensives en fin de match. Juste avant sa sortie, il a fait une super ouverture pour Payet.
Hiroki Sakai (non noté) : entré en fin de match à la place de Sanson, il a joué latéral droit.
Nemanja Radonjic (3) : de nombreuses pertes de balle à cause d'une hallucinante nonchalance, que ce soit à droite ou à gauche, il a été énervant par son manque d'implication. Il a tout de même frappé deux fois au but et fait une belle passe pour Germain avant de sortir en milieu de seconde période.
Saif-Eddine Khaoui (non noté) : entré pour le dernier quart du match à la place et au poste du Serbe. Il a effectué une belle frappe après un contre rapide.
Valère Germain (4) : profitant de la blessure de Benedetto, il retrouvait une place de titulaire à la pointe de l'attaque. Il aurait dû obtenir un penalty avant le repos et a fait un bon centre dans les arrêts de jeu dans un match où il s'est battu, a couru et pressé mais c'est trop peu pour le buteur de l'équipe.

C'est une victoire inespérée vu le contenu après une piteuse prestation pour des Olympiens physiquement exténués face à des Toulousains qui ont eu la réussite de la lanterne rouge malgré une très belle et valeureuse prestation.
Individuellement Dimitri Payet a fait la différence alors que Nemanja Radonjic a eu un comportement inadmissible et aurait dû être remplacé plus tôt.
Il faudra encore enchainer deux matches très compliqués dans la semaine à Lyon puis Lille alors que l'effectif semble exténué. Il sera intéressant de voir comment l'équipe va réagir face à deux adversaires d'un tel calibre avec ce niveau de forme.

par Seb le lundi 10 février 2020 à 07h54
Govou pense que l'OM va finir deuxième
Lyon-OM : Aulas en remet une couche

Dimitri Payet : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit