Metz 1-1 OM : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

La belle série s'arrête mais vue la physionomie de la rencontre, c'est un point intéressant que ramènent les Marseillais de ce déplacement en Lorraine face à des Messins bien organisés et qui ont raté la balle de match sur le penalty.

A deux matches de la trêve hivernale tous les voyants sont au vert pour les Olympiens avec 6 victoires sur les 6 derniers matches, une solide seconde place et un déplacement chez un mal classé, le FC Metz.
Florian Thauvin est toujours le seul blessé alors que Grégory Sertic et Isaac Lihadji n'ont encore pas été appelés par André Villas-Boas qui reste sur un 4-3-3 avec le capitaine Steve Mandanda dans le but, Jordan Amavi, Boubacar Kamara, Alvaro Gonzalez et Hiroki Sakai de gauche à droite en défense ; Kevin Strootman est le milieu défensif axial avec le duo Valentin Rongier/Morgan Sanson un cran plus haut ; les trois joueurs offensifs sont Dimitri Payet à gauche, Bouna Sarr à droite et Dario Benedetto dans l'axe.
Sur le banc à côté de Yohann Pelé, on retrouve Duje Caleta-Car, Maxime Lopez, Saif-Eddine Khaoui, Marley Aké, Valère Germain et Nemanja Radonjic. Simon Ngapandouetnbu et Lucas Perrin sont en tribune.

Les Olympiens ont le ballon mais ça tourne pour Metz avec un but peu avant le repos alors qu'il y a très peu d'occasions de part de d'autres. Mais le fait marquant des 45 premières minutes est la blessure de Mandanda à cause d'une stupide passe en retrait de Payet.
Pelé sauve les siens en début de seconde période avec un penalty magistralement détourné. Par la suite, Germain, à peine entré, donne l'égalisation à Radonjic. Mais, malgré une nette domination, les Phocéens n'ont plus d'occasions et n'arrivent pas à gagner.

L'homme du match

Morgan Sanson (7.5) : il a eu les deux premières occasions de son équipe avec un tir sur le gardien et une reprise difficilement renvoyé par le dernier rempart lorrain. On l'a surtout vu courir partout, presser, pousser et aller de l'avant jusque dans les dernières minutes.

Les autres joueurs

Steve Mandanda (non noté) : après une belle sortie dans les pieds en début de match, il s'est blessé sur une glissade à cause d'une passe en retrait honteuse de Payet.
Yohann Pelé (7) : entré après 30 minutes alors qu'il n'avait pas joué depuis un moment, il s'est incliné sur une reprise à bout portant avant le repos. Il a superbement détourné un penalty permettant aux siens de rester dans le match. Par la suite, on ne l'a vu que sur un duel aérien dans les arrêts de jeu. On a des chances de le voir dans une semaine car cela serait étonnant de voir Mandanda sur pied.
Hiroki Sakai (4) : pas assez vicieux au départ de l'action du premier but où il a laissé jouer le coup-franc rapidement, il a été baladé par Nguette sur le penalty et a été globalement en grande difficulté défensivement. Heureusement, il a fait quelques bonnes récupérations en fin de match pour sauver une mauvaise prestation.
Jordan Amavi (5) : toujours porté vers l'avant, il a défendu honorablement mais n'a pas été précis offensivement notamment avec une belle interception mais une frappe loupée en première période.
Alvaro Gonzalez (5.5) : il a été peu sollicité sauf sur quelques duels aériens où il a eu du mal face à la puissance et la taille de l'avant-centre lorrain.
Boubacar Kamara (4) : de retour dans l'axe de la défense, il a perdu plusieurs duels (surtout en première période) notamment sur le but messin.
Kevin Strootman (4) : il retrouvait une place de titulaire ce qui est assez étonnant vu ses performances récentes (et celles de Kamara à son poste). On l'a peu vu pour ce qui pourrait être son dernier match à l'OM s'il venait à quitter le club pendant la trêve (car il est suspendu contre Nîmes).
Valère Germain (non noté) : entré pour le dernier quart du match, faisant basculer son équipe en 4-4-2, il a commencé par une belle percée et un centre décisif sur son premier ballon pour l'égalisation. Peu après, dans une position similaire il a mal joué le coup. Il a aussi placé une bonne tête sur un corner.
Valentin Rongier (6) : toujours actif et volontaire, il n'a néanmoins pas été aussi décisif que les semaines passées. A noter qu'il a été moins à l'aise en position plus basse quand son équipe est passée en 4-4-2.
Bouna Sarr (4) : un carton idiot en début de match puis rien de bien intéressant. Il est sorti au repos.
Nemanja Radonjic (6.5) : il a donc joué la seconde période au poste d'ailier gauche. Après un tir contré et un bon centre, il a été précis pour égaliser en repiquant au poste d'avant-centre. Il a aussi placé un tir non cadré dans les arrêts de jeu.
Dimitri Payet (4) : auteur d'une passe en retrait lamentable qui a conduit Mandanda à se blesser, il a pris le brassard et fait une belle passe pour Sanson. Néanmoins, il a surtout été d'une incroyable maladresse dans les coups de pied arrêtés, notamment les corners. A noter aussi, une intervention défensive loupée sur l'action du but messin. Passé à droite en seconde période, il a montré beaucoup d'envie mais fait beaucoup trop d'erreurs techniques. A noter tout de même, une belle passe pour Germain à l'origine du but.
Dario Benedetto (3) : de retour dans le onze de départ après sa blessure, si ce n'est une belle ouverture pour Sanson en première mi-temps, on ne l'a pas vu.

La belle série s'arrête mais vue la physionomie de la rencontre, c'est un point intéressant que ramènent les Marseillais de ce déplacement en Lorraine face à des Messins bien organisés et qui ont raté la balle de match sur le penalty.
Le gros point noir de cette rencontre a été que beaucoup de joueurs, presque la moitié de l'équipe, a été nettement en dessous, le moins bon étant Dario Benedetto. Pour le meilleur, il n'y a pas photo, Morgan Sanson a encore été omniprésent.
Il faudra battre Nîmes le week-end prochain pour conclure la première moitié de la saison de très belle matière avec une inattendue mais méritée deuxième place.

par Seb le lundi 16 décembre 2019 à 06h52
MacHardy tique aussi sur la titularisation de Strootman
Lihadji serait tombé d'accord avec l'OM

Yohann Pelé : son actualité

6 réactions à cet article
16/12/2019 à 08:19
Docom
Docom

"à cause d'une stupide passe en retrait de Payet"
"auteur d'une passe en retrait lamentable qui a conduit Mandanda à se blesser"
Vous en faites pas un peu trop là ? Limite c'est Payet qui tacle Mandanda et qui le blesse.

16/12/2019 à 08:38
om5413
om5413

Les notes de Sakai et de Sarr me semblent très généreuses au regard de leurs performances respectives.

16/12/2019 à 10:59
Vasco93
Vasco93

franchement Sarr je peux plus il a un QI foot limité et ses bonnes performances sont quand même très rares sur une saison, c'est un joueur très moyen pour un club comme l'OM quant à Sakaï certes il est généreux dans l'effort mais si on lui enlève ça il y a pas grand chose en stock derrière faut qu'il se ressaisisse

16/12/2019 à 11:04
Aceboss
Aceboss


il faut dire que, pour suivre les U10-U11 tous les week ends, si un mec de 10 piges OSE faire un truc aussi IDIOT, il se fait sortir cash par le coach...
Au delà du fait que Mandanda se blesse, on a surtout failli se prendre un pion voire un péno... OM

16/12/2019 à 12:08
Docom
Docom


C'est le contrôle de Steve qui est défaillant, pas la passe de Payet, même si elle est incongrue je te l'accorde.

16/12/2019 à 12:46
Bonne Leffe 93
Bonne Leffe 93

D'accord avec "Vasco93". Nos 2 latéraux devraient être remplacés l'été prochain.
Il y a possibilité de trouver 2 autres arrières d'un meilleur niveau, d'autant que tous les 2 ont une technique trop limitée pour jouer la C1.
Sinon Payet a été très décevant. Il n'a quasiment rien réussi qui permette, comme lors des matchs précédents, de faire basculer cette rencontre...

Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit