OM 1-1 Rennes : la tactique et les joueurs

  •    
  •    
  • om facebook

C'est donc le troisième nul consécutif pour l'OM face à une belle équipe rennaise. Les Marseillais se sont repris après une première mi-temps très compliquée.

Après deux résultats nuls, un convainquant l'autre beaucoup moins, les Marseillais reçoivent Rennes qui a aussi fait un début de saison correct.
La liste des absents est toujours importante côté phocéen : Boubacar Kamara et Dimitri Payet sont suspendus alors qu'Alvaro Gonzalez et Florian Thauvin blessés. Grégory Sertic n'a encore pas été retenu. André Villas-Boas fait légèrement évoluer son dispositif (qui reste un 4-3-3 mais avec un milieu à deux récupérateurs au lieu d'un). Steve Mandanda est le gardien (avec le brassard), Jordan Amavi est arrière gauche, Hiroki Sakai est latéral droit, Lucas Perrin et Duje Caleta-Car sont les stoppeurs ; Kevin Strootman et Valentin Rongier sont les milieux récupérateurs avec Morgan Sanson plus haut ; Valère Germain est ailier gauche, Bouna Sarr ailier droit et Dario Benedetto en pointe.
Le banc de touche est occupé par Yohann Pelé, Maxime Lopez, Florian Chabrolle, Saif-Eddine Khaoui, Isaac Lihadji, Nemanja Radonjic et Marley Aké. Amadou Dia et Alexandre Phliponeau ne sont pas sur la feuille de match.

Les Rennais prennent assez rapidement le match à leur compte et ouvrent le score dans une défense très empruntée. Faute à une effrayante pauvreté technique et une équipe qui ne s'adapte pas à son nouveau système, les Marseillais sont logiquement menés au repos.
L'entraineur marseillais revient à son schéma habituel au retour des vestiaires et Caleta-Car égalise rapidement. Cela fait changer totalement la physionomie du match mais les Olympiens n'arrivent pas à prendre l'avantage. La fin de rencontre est très rythmée et Mandanda évite le pire aux siens.

L'homme du match

Steve Mandanda (6.5) : très peu sollicité, il a surtout fait une superbe double parade en fin de match sur deux tirs à bout portant.

Les autres joueurs

Hiroki Sakai (5) : l'arrière droit a fait une très belle frappe de loin de peu au-dessus puis fait une grossière erreur sur un duel qui a donné une magnifique opportunité aux Bretons. Revenu tacler dans l'axe mais trop tardivement sur l'ouverture du score, il est passé arrière gauche à la sortie d'Amavi et a beaucoup couru et essayé offensivement, finissant très fatigué.
Jordan Amavi (3) : une piteuse relance de la tête, absent au départ de l'action du but breton et un tir de loin trop haut avant la pause pour 45 minutes bien pauvres. Il est d'ailleurs sorti au repos.
Nemanja Radonjic (3) : entré à la place d'Amavi dès l'entame de la seconde période. Il a joué ailier gauche puis ailier droit à la sortie de Germain. Malgré de l'envie, il a beaucoup fait de mauvais choix et a encore été l'auteur d'une nouvelle prestation très énervante.
Lucas Perrin (5.5) : confirmé au poste de stoppeur droit avec les absences de Kamara et Gonzalez, il était dans la zone du grand Niang. Il a débuté par un super tacle dans la surface pour compenser une énorme bévue de Rongier puis a été absent sur l'ouverture du score. Il a ensuite alterné le bon et le mauvais mais au global il a fait une performance intéressante avec la volonté de bien faire malgré ses limites athlétiques et son manque d'expérience.
Duje Caleta-Car (5) : il a débuté par une passe imprécise pour Mandanda puis n'a pas été assez tranchant dans ses interventions. Battu par Niang en tout début de seconde période, il a concédé un corner. Heureusement, qu'il a placé une bonne tête au premier poteau pour égaliser sur corner pour son premier but avec l'OM, cela a compensé sa performance très médiocre.
Kevin Strootman (4) : plus unique récupérateur, il a joué milieu défensif gauche et a eu du mal à se situer dans ce schéma. Repassé seul récupérateur en seconde mi-temps, on ne l'a guère plus vu. A noter qu'il aurait pu concéder un penalty pour une main sur un corner défensif.
Valentin Rongier (6) : première titularisation pour la dernière recrue marseillaise au poste de second récupérateur. Il a débuté par une passe honteuse qui a donné une magnifique occasion aux Rennais mais fait une super reprise de volée du gauche d'un rien à côté après un corner renvoyé. A noter qu'il a tiré les coups de pied arrêtés en première mi-temps. Monté d'un cran après la pause, il a été plus à son aise avec de la mobilité et de l'envie.
Morgan Sanson (4.5) : dans un rôle de milieu offensif axial, il a débuté par une belle percée sur la droite suivi d'un bon centre en tout début de match. Au fil des minutes, on l'a beaucoup moins vu malgré une reprise de volée ratée après un corner. Auteur de beaucoup d'imprécisions après la pause, il est sorti à 10 minutes de la fin.
Saif-Eddine Khaoui (non noté) : il a pris la place et le poste du numéro 8 pour une quinzaine de minutes. Il a fait une bonne passe pour Benedetto et botté un corner puis un coup-franc pour une entrée intéressante.
Bouna Sarr (6) : alors qu'il était ailier droit, il a été assez axial et on l'a très peu vu. Passé ailier à gauche en fin de première période, il n'a pas fait mieux. Devenu arrière droit en seconde période, il a été bien plus à l'aise dans ce rôle. Après avoir botté le corner de l'égalisation, il a été très offensif et percutant avec un super geste défensif et surtout beaucoup de courses et de débordements. Il s'est retrouvé à gauche de la surface en fin de match mais a tiré sur le gardien.
Valère Germain (5) : encore sur l'aile gauche, il est passé à droite mais on l'a quasiment pas vu en première mi-temps si ce n'est un bon centre. Après le repos, il a fait un centre intéressant à l'heure de jeu et surtout un fantastique replacement défensif sur un corner marseillais où les Bretons ont contré très rapidement.
Marley Aké (non noté) : de façon assez surprenante, il a eu une dizaine de minutes de jeu sur la gauche de l'attaque pour sa première apparition en pro. Il n'a touché qu'un ballon.
Dario Benedetto (4) : transparent pendant les 45 premières minutes, il a placé un tir de trop loin (au lieu de donner à Sarr qui partait seul au but) à l'heure de jeu. Il a eu deux supers opportunités en fin de match dans la surface mais il a été imprécis. Il a terminé par un nouveau mauvais choix dans les arrêts de jeu où il a tiré au lieu de passer la balle. Bref, on attend bien mieux de lui.

C'est donc le troisième nul consécutif pour l'OM face à une belle équipe rennaise. Les Marseillais se sont repris après une première mi-temps très compliquée.
Les performances provençales ont été assez contrastées. Steve Mandanda a été le meilleur pour sa fantastique double intervention en fin de match. Jordan Amavi a encore été en grande difficulté.
Il faudra essayer de gagner le week-end prochain à Amiens pour enfin sensiblement avancer et rester collé aux premières places.

par Seb le mardi 01 octobre 2019 à 10h17
Sarr : "J'espère qu'Amavi se relèvera"
Dugarry : "L'OM doit énormément à Mandanda"

Duje Caleta-Car : son actualité

Sois le premier à nous donner ton avis
Pour réagir, s'inscrire gratuitement ou s'identifier ici si vous êtes déjà inscrit